08 novembre 2019

ÖBB, le petit opérateur qui monte...

Vous allez dire qu'on ne se casse pas trop la tête. Mais comme tout est dit dans cet article de l'excellent site Mediarail, nous avons juste à vous le mettre en lien. Juste quand même un petit point à souligner : les trains de nuit transportent 3% des voyageurs longue distance des ÖBB mais génèrent 20% des recettes des grandes lignes... A méditer !

Posté par ortferroviaire à 18:11 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 août 2018

Autriche : un marché de 700 voitures pour Siemens

Les chemins de fer autrichiens ont attribué à Siemens un contrat-cadre portant sur la fourniture de nouvelles voitures voyageurs, dans la limite de 700 unités, soit un investissement maximal de 1,5 MM€. Une première tranche de 375 M€ a été officialisé début août, portant principalement sur le renouvellement des rames reliant l'Autriche à l'Italie afin de se conformer aux nouvelles normes italiennes en matière de sécurité incendie dans les tunnels. Siemens place évidemment ses voitures Viaggio déjà retenues pour les premiers Railjet.

Ainsi, 8 rames Railjet de nouvelle génération, composées de 9 voitures, d'une capacité totale de 520 places, viendront replacer à partir d'avril 2019 les voitures actuellement engagées sur les Eurocity de l'axe Munich - Innsbruck - Vérone - Venise.

La commande porte également sur 13 rames de 7 voitures pour les liaisons de nuit Nightjet. Elles comprendront 2 voitures-lits, 3 voitures-couchettes et 2 voitures à sièges inclinables, soit une capacité de 100 places assises et 160 couchées. Elles concrétiseront le nouveau concept d'aménagement des trains de nuit développé par les ÖBB et dont transportrail vous a déjà largement parlé dans de précédents articles.

Dernière précision, ces voitures seront d'emblée habilitées à circuler en Autriche, en Allemagne, en Italie et en Suisse. Il est envisagé au-delà d'obtenir l'autorisation de circulation des voitures en Croatie, en République Tchèque, en Hongrie, en Pologne, en Slovaquie et en Slovénie... mais pas en France...

Posté par JJ_Socrate à 18:46 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 mai 2018

Autriche : Westbahn vers Munich

Opérant avec succès une desserte cadencée à l'heure entre Vienne et Salzburg, Westbahn a demandé aux régulateurs autrichien et allemand l'accord en vue de l'instauration d'une desserte comprenant 4 allers-retours entre Salzburg et Munich en 1h37 avec 4 arrêts intermédiaires. Westbahn cherche ainsi à se placer face à l'offre Railjet des ÖBB, proposant 7 allers-retours par jour sur cette relation en 1h32, mais aussi face à l'opérateur allemand Meridian (Bayerische Oberlandbahn) qui exploite une desserte régionale cadencée à l'heure.

160515_WBsalzburg1

Salzburg - 16 mai 2015 - Une automotrice Kiss de Westbahn au départ pour Vienne. L'opérateur poursuit sa croissance sur les liaisons Intercity et va donc mettre un pied en Allemagne. © transportrail

Westbahn a aussi renforcé sa desserte intérieure avec, depuis décembre dernier, une cadence à la demi-heure entre Vienne et Salzburg grâce aux 10 automotrices Kiss à 4 voitures (au lieu de 6 pour les premières rames) reçues en 2017. Il y a donc désormais 2 Westbahn, 1 Railjet et 1 IC par heure entre Vienne, Linz et Salzburg.

Notre dossier sur les services Grandes lignes en Autriche.

Posté par JJ_Socrate à 14:53 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 décembre 2016

Rame tractée ou automotrice ?

Le renouvellement du matériel roulant voyageurs, qu'il s'agisse des services locaux ou longue distance, amènent les différents réseaux européens à des stratégies différentes quant à l'arbitrage entre une rame tractée et une automotrice. En France, la question semble arbitrée et la SNCF tend vers la généralisation de la formule automotrice à un horizon situé entre 2025 et 2030, c'est à dire la fin des voitures Corail, des VB2N en Ile de France et des RRR en Région.

180114_26001gondreville

Magnanville - 18 janvier 2014 - Les BB26000 auront été les dernières locomotives conçues en France pour assurer des liaisons voyageurs longue distance. Les BB36000 y sont venues sur le tard du fait de l'arrivée de Thello. Les BB27300 commandées pour Transilien seront les dernières locomotives voyageurs françaises. © transportrail

Qu'en est-il sur les réseaux européens voisins ? transportrail vous propose ce nouveau dossier, s'intéressant aux choix de la Belgique, de l'Allemagne, de la Suisse, de l'Autriche, de l'Italie et de l'Espagne. Six pays et finalement une diversité de situations. L'automotrice n'est pas la solution universelle. Tout dépend des buts recherchés. L'approche économique conduit à privilégier la rame tractée réversible dès lors qu'on atteint une composition de 6 voitures "classiques" de 24 m, et à condition d'avoir un besoin homogène en capacité tout au long de la journée, et d'accepter la formation d'une rame double avec deux locomotives dans la formation. C'est la solution employée en Autriche sur le Railjet. En revanche, si l'objectif est de rechercher d'abord de fortes capacités d'accélération et de freinage pour s'insérer dans des graphiques déjà denses, l'automotrice s'impose assez nettement.

Mais en réalité, il n'y a pas véritablement de choix idéologique : c'est le plus souvent le constat de la situation du parc ferroviaire qui amène aux choix d'investissements. C'est un peu l'application au domaine ferroviaire "un morceau de pain pour finir le fromage, un morceau de fromage pour finir le pain". Bref, une logique d'opportunités éclairées...

Posté par ortferroviaire à 12:14 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
24 août 2015

Dossier Haute vitesse en Europe

D'un point de vue normatif, l'Union Européenne et l'UIC établissent le seuil d'entrée dans la grande vitesse ferroviaire à 250 km/h. Entre le train classique qui plafonne à 160 km/h et les trains à grande vitesse, il existe un entre-deux pour lequel différentes solutions ont été mises en oeuvre par les réseaux européens. A 200 km/h, les solutions mises en oeuvre restent globalement assez classiques, en revanche, au-delà, les exploitants ont développé différentes variantes. Dans ce dossier, transportrail vous propose un panorama rapide de ces applications en Italie, Suisse, Autriche, Allemagne, Portugal, Espagne... A vos commentaires !

Posté par ortferroviaire à 09:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 juillet 2015

Spécial Autriche

transportrail vous propose tout au long de l'été une série de dossiers sur les chemins de fer autrichiens, de même que transporturbain vous emmènera prochainement sur les réseaux de tramways de Vienne et Innsbruck ainsi que sur les trolleybus de Salzburg.

Ainsi s'achève notre dossier spécial sur le réseau ferroviaire autrichien ! Bonne lecture...

Posté par ortferroviaire à 17:44 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 août 2014

Autriche : nouvelle commande de Railjet

Les chemins de fer autrichiens avaient quelque peu surpris lorsqu'ils avaient décidé d'acquérir pour les dessertes Intercity 51 rames tractées réversibles alors que la tendance largement dominante est à l'automotrice. Fournies par Siemens, les rames composées de 7 voitures issues de la gamme Viaggio et de locomotives Taurus, aptes à 230 km/h, avaient fait sensation lors de leur présentation en 2008 à Innotrans. Une nouvelle commande de 9 rames a été notifiée en juillet dernier pour développer les dessertes entre Vienne et Salzburg mais aussi vers Vérone et Venise en Italie.

Néanmoins, on notera que la formule de la rame tractée réversible ne pose pas de problème de perte de puissance massique quand l'allongement de la composition (deux éléments de 7 voitures) prévoit bien de disposer d'une seconde machine, ce qui évite par exemple de niveler par le bas l'horaire en le définissant pour la composition la plus longue lorsqu'il n'y a qu'un seul engin moteur. Toute comparaison avec la situation française n'est pas totalement fortuite...

Posté par ortferroviaire à 11:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,