17 mai 2018

Autriche : Westbahn vers Munich

Opérant avec succès une desserte cadencée à l'heure entre Vienne et Salzburg, Westbahn a demandé aux régulateurs autrichien et allemand l'accord en vue de l'instauration d'une desserte comprenant 4 allers-retours entre Salzburg et Munich en 1h37 avec 4 arrêts intermédiaires. Westbahn cherche ainsi à se placer face à l'offre Railjet des ÖBB, proposant 7 allers-retours par jour sur cette relation en 1h32, mais aussi face à l'opérateur allemand Meridian (Bayerische Oberlandbahn) qui exploite une desserte régionale cadencée à l'heure.

160515_WBsalzburg1

Salzburg - 16 mai 2015 - Une automotrice Kiss de Westbahn au départ pour Vienne. L'opérateur poursuit sa croissance sur les liaisons Intercity et va donc mettre un pied en Allemagne. © transportrail

Westbahn a aussi renforcé sa desserte intérieure avec, depuis décembre dernier, une cadence à la demi-heure entre Vienne et Salzburg grâce aux 10 automotrices Kiss à 4 voitures (au lieu de 6 pour les premières rames) reçues en 2017. Il y a donc désormais 2 Westbahn, 1 Railjet et 1 IC par heure entre Vienne, Linz et Salzburg.

Notre dossier sur les services Grandes lignes en Autriche.

Posté par JJ_Socrate à 14:53 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 janvier 2018

Autriche : Night Jet en pleine forme

Ames sensibles s'abstenir !

La première année de Night Jet, la nouvelle offre de trains de nuit entre l'Allemagne, la Suisse, l'Italie et l'Autriche, après la reprise d'une partie des trains assurés jusque fin 2016 par la DB, se solde par un bilan positif. Avec 1,4 millions de voyageurs sur l'année, la fréquentation est conforme aux prévisions. Le taux d'occupation moyen sur l'année atteint 60%. L'activité est même légèrement bénéficiaire. La part des trains de nuit dans le chiffre d'affaires des Grandes Lignes des ÖBB est passée de 17 à 20%.

101117_402-159milan-centrale3

Milan Centrale - 10 novembre 2017 - Arrivée du Night Jet en provenance de Vienne et Munich, tracté par une E402 de Trenitalia, qui n'a pas trop à faire avec les 7 voitures de ce train : le tri de des voitures de la relation Munich / Vienne - Rome / Milan s'effectue à Villach. © transportrail

Des résultats qui confortent la stratégie de redéploiement, avec l'acquisition de nouvelles rames pour le trafic vers l'Italie et la conversion d'un lot de voitures de jour pour le service nocturne.

nightjet-oebb2017

Un mouchoir, peut-être ?

Posté par JJ_Socrate à 10:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 novembre 2017

Autriche : Nightjet sur la voie du succès ?

Pied de nez magistral des chemins de fer autrichiens qui, depuis qu'ils ont repris une partie de l'offre de trains de nuit jusqu'en décembre 2016 par la DB, ont réussi à prouver qu'il existait un marché sur ce segment que bien des opérateurs annoncent sans avenir. Avec 800 000 voyageurs au cours des 4 premiers mois d'exploitation, les ÖBB font carton plein, notamment sur un vaste axe nord-sud entre l'Allemagne et l'Italie en passant par l'Autriche, avec un trafic assz nettement supérieur aux prévisions.

Les ÖBB confirment le plan d'investissement déjà annoncé, avec l'acquisition de 13 rames neuves, du fait de nouvelles normes anti-incendie en Italie, avec de nouveaux aménagements intérieurs que nous avons en partie déjà présentés. Nouveauté dans l'étude d'aménagement de ces voitures, les voitures-lits devraient proposer des couchettes dans le sens de la voie et non plus perpendiculairement aux rails.

N'y voyez aucune arrière-pensée franco-française...

Posté par JJ_Socrate à 20:11 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,
09 juin 2017

Les ÖBB préparent leurs nouveaux trains de nuit

Alors qu'en France, la SNCF planche très tardivement sur le train de nuit alors que l'offre a été méthodiquement éradiquée à plus de 90%, les ÖBB travaillent sur la nouvelle génération de Night Jet, seulement 6 mois après la reprise de l'offre assurée jusqu'en décembre dernier par la DB.

Une nouvelle présentation des différents espaces qui seront intégrées dans les nouvelles voitures a été mise en ligne sur le site des ÖBB après une première maquette. Une véritable invitation au voyage et une évolution intéressante par la diversité des formules proposées pour s'adapter aux attentes variées des différentes clientèles.

Posté par JJ_Socrate à 14:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 octobre 2016

Autriche : 15,2 MM€ en 5 ans pour le rail

La somme est impressionnante : elle l'est d'autant plus si on la rapporte à la longueur du réseau : un peu plus de 6000 km, soit 5 fois moins que la France. Le gouvernement autrichien prévoit donc d'investir plus de 15 MM€ en 5 ans pour l'évolution du réseau ferroviaire dont 8,3 MM€ en développement d'infrastructures nouvelles et 6,9 MM€ pour le renouvellement du réseau existant.

Au chapitre du développement, sont ainsi prévus :

  • 1,7 MM€ pour la liaison du Semmering ;
  • 2,6 MM€ pour la Koralm Linie au sud du pays ;
  • 2,5 MM€ pour le tunnel du Brenner ;
  • 515 M€ pour le doublement de la section Vienne - Wampersdorf ;
  • 480 M€ pour le doublement et l'électrification complète de l'itinéraire Vienne - Bratislava ;
  • 430 M€ pour la mise à 4 voies de Linz à Wels afin de dissocier la ligne rapide et l'itinéraire existant dédié au trafic local et au fret ;
  • 195 M€ pour la modernisation de la ligne Vienne - Breclav.

Posté par ortferroviaire à 21:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

14 octobre 2016

L'Autriche fait le pari du train de nuit

Nightjet-Bahnhof-Nacht

Un voyage confortable entre deux capitales européennes -  Photo ÖBB

L'offre de nuit des ÖBB était déjà fournie, avec 9 liaisons : Hambourg - Vienne, Dusseldorf - Vienne, Zurich - Vienne, Zurich - Graz, Vienne - Bregenz, Vienne - Venise, Vienne - Rome, Vienne - Milan et Vienne - Livourne.

À contre-courant de leurs voisins européens, les ÖBB font aujourd'hui le choix d'étoffer encore leur catalogue, passant de 9 à 15 liaisons de nuit à partir du 11 décembre prochain. Les six nouvelles liaisons, connectant Allemagne, Autriche, Suisse et Italie (sans nécessairement passer par l'Autriche !) reprennent, pour l'essentiel, des relations nocturnes jusqu'alors exploitées par la DB :

  • Hambourg - Berlin - Fribourg - Bâle - Zurich (remplace les relations Hambourg - Zurich et Binz/Berlin - Zurich de la DB) ;
  • Hambourg - Munich - Innsbruck (remplace le Hambourg - Munich - Innsbruck de la DB), avec service porte-auto/moto ;
  • Dusseldorf - Munich - Innsbruck (remplace le Amsterdam - Munich - Innsbruck de la DB), avec porte-auto/moto 3 fois par semaine ;
  • Munich - Villach - Venise (remplace le Munich - Venise de la DB) ;
  • Munich - Salzbourg - Villach - Florence - Rome (remplace le Munich - Rome de la DB) ;
  • Munich - Salzbourg - Villach - Vérone - Milan (remplace le Munich - Milan de la DB).

Nous vous proposerons d'ailleurs prochainement notre reportage à bord d'un City Night Line, le Zurich - Berlin (avant transfert aux ÖBB)...

Pour le client habitué de la DB, pas de traumatisme : les ÖBB reprennent le matériel existant - relooké (un jeu concours est d'ailleurs organisé pour l'occasion) - et les billets pourront être réservés indifféremment sur le site de la marque ÖBB Nightjet ou sur le site de la DB. Manifestement, la priorité est donnée à la qualité et à la diversité des services, l'objectif étant de satisfaire une large palette de clientèle aux exigences très différentes : low cost, déplacements en famille, en amoureux, ou voyages d'affaires. Tout est possible, de la place assise bon marché jusqu'au compartiment individuel équipé de toutes les commodités (WC, lavabo, douche), avec collation en soirée et copieux petit déjeuner à la carte. Dans ces conditions, transportrail se fait bien évidemment un devoir de très bientôt "tester pour vous" les trains de nuit autrichiens !

Posté par E Fouvreaux à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 août 2016

Les ÖBB reprennent plusieurs trains de nuit allemands

Depuis plusieurs mois, nous suivons les intentions de la compagnie ferroviaire autrichienne en matière de trains de nuit. Elle a lancé un nouveau concept d'aménagement intérieur et un appel d'offres pour l'acquisition et la transformation de voitures. Alors qu'en France, le train de nuit prend le chemin du cimetière faute de volonté d'un opérateur bien incapable d'avoir une dynamique commerciale et préférant mettre ses clients dans des TGV (pour les plus aisés) ou dans des autocars (pour les budgets serrés), les ÖBB montrent eux qu'une autre voie est possible.

Si la DB annonce l'arrêt de ses liaisons dès fin décembre, les ÖBB prennent les devants et indiquent avoir déposé des demandes de sillons pour continuer l'exploitation de certaines lignes :

  • Düsseldorf - Cologne - Francfort - Munich - Innsbruck avec une tranche pour Vienne et une autre amorcée à Munich et à destination de Budapest ;
  • Bâle - Karlsruhe - Francfort - Berlin - Hambourg qui devrait récupérer à Karlsruhe une tranche en provenance de Paris et à destination de Varsovie, Minsk et Moscou ;
  • Hambourg - Hannovre - Würzburg - Munich - Innsbruck avec une tranche pour Vienne ;
  • Berlin - Prague - Brno - Budapest / Vienne ;
  • Munich - Villach - Ljubljana - Zagreb;
  • Munich - Vienne - Budapest.

Il serait aussi question de reprendre une liaison Zurich - Prague et une autre entre Munich, Innsbruck et Milan. Soit les dirigeants des chemins de fer autrichiens sont inconscients, soit ils ont la conviction de pouvoir réussir leur opération de relance du transport de voyageur de nuit. Et pour la France ? Oserait-on imaginer un Paris - Strasbourg - Munich - Vienne ?

Posté par ortferroviaire à 18:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juillet 2016

Autriche : Westbahn plus rapide que le Railjet en 2017

Stadler débute la livraison de 10 automotrices à 2 niveaux Kiss, composées de 4 voitures, pour l'opérateur privé autrichien Westbahn qui propose sur la liaison Vienne - Salzburg un service cadencé à l'heure en concurrence directe avec les services Railjet et Intercity des ÖBB. Westbahn exploite actuellement 7 automotrices de 6 voitures. Manifestement, Westbahn souhaite exploiter certains trains en UM2 pour couvrir la période de pointe avec des trains plus capacitaires.

Stadler propose quelques évolutions à son produit, avec des portes à un seul vantail (pour limiter les effets de souffle à 200 km/h) et une amélioration des performances. L'aménagement intérieur, notamment les sièges en cuir et les multiples espaces "snack" restent de mise.

De son côté, l'opéateur attend ces nouvelles rames pour lancer une nouvelle offre en décembre 2017 avec une deuxième liaison par heure entre Vienne et Salzburg, qui ne marquera qu'un seul arrêt intermédiaire à Linz. Ces nouveaux trains seront au départ de la nouvelle Hauptbahnhof, alors que l'offre existante est au départ de la Westbahnhof. Ainsi, Westbahn sera plus rapide que le Railjet des ÖBB, qui pourtant circule jusqu'à 230 km/h sur les sections nouvelles contre 200 km/h pour Westbahn. 2h10 pour 312 km, soit une vitesse moyenne de 144 km/h.

Posté par ortferroviaire à 11:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mai 2016

Trains de nuit : les ÖBB y vont !

Dans son dernier article du 2 mai, transportrail vous faisait part du probable intérêt des ÖBB pour les trains de nuit qui pourrait se traduire par le rachat de voitures de la DB. La piste est belle et bien confirmée : les ÖBB vont récupérer 60 voitures (lits et couchettes) ainsi que 15 porte-autos . Ces voitures devraient être révisées et rénovées pour un coût de 31 M€. En outre, 20 voitures Intercity de jour vont être transformées en voitures-couchettes selon le nouveau concept dont la maquette de démonstration avait été présentée au siège de la compagnie autrichienne. Elles seront mise en service en 2019.

Les ÖBB préciseront dans les prochains mois leur stratégie de développement de leur offre nocturne qui, en 2015, a transporté 1 million de passagers soit 17% du trafic longue distance de la compagnie.

ÖBB : Kommen Sie nach Frankreich !

Posté par ortferroviaire à 14:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mai 2016

Les ÖBB s'intéressent aux trains de nuit européens

Nous en avions déjà parlé à l'occasion de la présentation d'une maquette d'aménagement de futurs trains de nuit par les chemins de fer autrichiens. Les ÖBB semblent bien décidés à s'engager sur ce marché que beaucoup annoncent en voie d'extinction. L'Allemagne et la Suisse constituent les deux premières cibles de l'opérateur autrichien, qui étudierait non seulement des liaisons transfrontalières Suisse - Autriche et Autriche - Allemagne, mais aussi des offres totalement exterieures à l'Autriche de type Suisse - Allemagne. Les ÖBB disposent d'une soixantaine de voitures-couchettes et de 35 voitures-lits et l'occupation actuelle moyenne de ses trains est de 50% (un million de voyageurs transportés en 2015) : de ce fait, les ÖBB auraient besoin de matériel supplémentaire et la récupération des voitures allemandes pourrait être une piste avant d'engager éventuellement la construction de nouvelles voitures.

Les ÖBB envisageraient aussi les modalités de mise à disposition voire d'intégration de personnels DB excédentaires après la suppression en décembre prochain des trains de nuit de l'opérateur allemand.

Mais les ÖBB voient plus loin et commencent à explorer le marché potentiel vers la Belgique et l'Italie. D'ici à ce qu'ils s'intéressent au marché français... mais attention au gabarit (les voitures CNL à deux niveaux de la DB ne passeront pas dans les tunnels français...) !

Posté par ortferroviaire à 15:19 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,