Dans la situation de la ligne, c'est mieux que rien même si les questions de fond ne sont toujours pas traitées. La Région Occitanie et le Département des Pyrénées Orientales confirment le financement de travaux d'urgence à hauteur de 6,5 M€ sur la section Font Romeu - La Tour de Carol : 29 km de rails et 6000 traverses seront remplacées. De quoi éviter le spectre de la fermeture de la section haute de la ligne.

080715_117olette2

Olette - 8 juillet 2015 - Le renouvellement de la voie sur la partie haute pare au plus pressé... mais après ? Quand pourra-t-on véritablement considérer à sa juste valeur le patrimoine de la ligne de Cerdagne ? © transportrail

Pour la réponse aux questions de fond, il faudra encore attendre : que fait cette ligne dans le réseau dit national ? quel programme pour pérenniser la ligne au-delà de quelques années ? quels moyens ? quel modèle économique pour une ligne qui n'est pas simplement un train touristique ? quel matériel roulant possible sachant que les Z100 centenaires devront un jour être remplacées, et que l'expérience des Z150 s'est soldée par un échec, les voies pyrénéennes n'étant pas dans l'état des voies suisses ?