17 janvier 2018

Hendaye : une nouvelle gare pour Euskotren

Avec une voie et un seul quai, la gare Euskotren de Hendaye est particulièrement discrète. Son exploitation est difficile en raison de l'exiguité des installations, limitant la fréquence à un train toutes les 30 minutes, alors que de l'autre côte de la frontière, Irun dispose d'un train toutes les 15 minutes pour San Sebastian et Lasarte. Afin de doubler l'offre entre Hendaye et Irun, une seconde voie est nécessaire. Un accord a été conclu avec la SNCF puisque la gare se situe sur son domaine foncier.

300616_EUSKOTRENhendaye1

Hendaye - 30 juin 2016 - Franchissement de la Bidassoa = passage de la frontière franco-espagnole, mais sur une voie unique du fait de l'ouvrage (caché par l'ancien pont visible au premier plan, qui est aujourd'hui piétonnisé. Euskotren compense la maigreur extrême de l'offre ferroviaire transfrontalière... © transportrail

D'un coût de 5,8 M€ financé par le gouvernement autonome basque, l'opération comprend, outre la création de la seconde voie, l'édification d'un nouveau bâtiment voyageurs, car l'actuel, avec 84 m², est beaucoup trop petit au regard du trafic. L'actuel quai, large de 1,90 m, sera élargi à 4 m. Ces installations seront mises en service en septembre 2019.

Posté par JJ_Socrate à 13:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

12 novembre 2016

De Hendaye à San Sebastian par l'Euskotren

Heureusement qu'il est là ! Comme vous avez sans doute pu le constater en lisant notre article sur les dessertes voyageurs transfrontalières, les relations France - Espagne ne sont guère étoffées, même sur la Côte Basque où la continuité urbaine apparaît la plus flagrante. Si la différence technique entre les réseaux français et espagnol explique en partie cette carence, elle témoigne du chemin à parcourir afin que l'Europe ferroviaire devienne une réalité au quotidien, pas seulement sur les grandes relations entre les capitales, mais aussi sur les flux pendulaires de courte distance.

010716_903+920donostia1

San Sebastian - 1er juillet 2016 - Configurée en impasse, la gare voit converger trois lignes du réseau basque vers Hendaye, Lasarte et Bilbao. Le matériel CAF UT900 équipe la quasi-totalité des dessertes. © transportrail

Le réseau à voie métrique Euskotren vient compenser l'absence de coordination entre la SNCF et le duo RENFE-ADIF. Surnommé localement El topo - la taupe - en raison du nombre assez important de tunnels, il relie toutes les 30 minutes Hendaye à San Sebastian, une desserte intégrée à l'offre "metro donostiaelda". C'est à bord de ce train moderne, performant et commode que transportrail vous invite à embarquer pour franchir la Bidassoa, au travers de ce nouveau dossier qui attend vos commentaires !

Posté par ortferroviaire à 17:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,