Depuis 2013, la fréquentation des Chemins de fer de la Corse enregistre une croissance élevée de sa fréquentation, notamment autour de Bastia et Ajaccio où les services périurbains ont transporté en 2015 20% de voyageurs de plus qu'en 2013. Sur l'ensemble du réseau, comprenant 232 km de voies, on compte désormais plus d'un million de voyageurs par an. La nouvelle desserte mise en place à partir de 2012 et l'exploitation des AMG800 portent donc leurs fruits. La Société d'Ecomie Mixte Locale ne mise pas seulement sur les déplacements périurbains et les trajets de bout en bout, mais aussi et de plus en plus sur la coordination entre l'offre ferroviaire et le tourisme en Corse, tant sur les plages de Balagne que dans la montagne, notamment pour les amateurs de randonnée sur le GR20 (qui passe à Vizzavona). Un programme d'investissements de 140 M€ sur 10 ans est également mis en oeuvre pour la rénovation des gares et des haltes, la mise en accessibilité des principaux points d'arrêts et la création de parkings de rabattement autour de Bastia et d'Ajaccio. La mise en place d'une commande centralisée au-delà de la section Bastia - Casamozza est également mise à l'étude pour succéder aux liaisons radios en montagne.