22 décembre 2022

Suisse : un GoldenPass Express de haute technologie

La concrétisation d'un projet ancien

Le service annuel 2023 a vu la mise en service des nouvelles rames GoldenPass Express capables d’assurer la liaison Montreux – Interlaken sans correspondance à Zweisimmen. Le parcours de 115,3 km comprend 62,4 km à voie métrique (sur le MOB) et 52,9 km à voie normale (sur le BLS). L'idée d'une liaison directe remonte à 1873, à la construction des lignes, mais les infrastructures ont été réalisées à des écartements différents. Dans les années 1930, l'installation d'un troisième rail a été envisagée pour permettre une exploitation de bout en bout. Sans aboutir.

Le projet n'a été relancé que dans les années 2010, avec le choix d'un matériel à écartement variable, devant aussi composer avec la différence de gabarit, d'alimentation électrique et de hauteur des quais. Préalablement, les installations du MOB ont été intégralement modernisées.

La desserte va monter en puissance jusqu’en juin 2023 et comprendra 4 allers-retours en 3h15. Le service sera assuré avec 4 rames (dont une en réserve) avec 23 voitures dont 5 à accès surbaissés et 8 voitures d’extrémité panoramiques.  Ces voitures ont été construites par Stadler et reposent sur des bogies conçus par Alstom. Coût total de l'opération : 76 MCHF.

GPX_Summer_011(1)

Essai des nouvelles voitures sur la ligne du MOB  à l'été avec une locomotive type Ge 4/4. Les prestations offertes à bord sont très élevées... le prix aussi ! Le voyage à bord de ce train coûte 73 CHF en 2ème classe, 113 CHF en 1ère classe et 128 CHF en classe prestige. (cliché MOB)

La composition de base est constituée de 5 voitures (184 places) sur la section du MOB. Une voiture supplémentaire est nécessaire sur la section du BLS pour assurer l’interface avec la Re 465 du fait des différences d’attelages et de tampons entre voie normale et voie métrique.

GPX Technology 001

Le dispositif de changement d'écartement en gare de Zweisimmen. Le changement de train était très rapide, mais le confort de la liaison directe est évidemment un atout pour capter une clientèle touristique encore plus importante. (cliché MOB)

En gare de Zweisimmen, en 8 minutes, les nouvelles installations procèdent au changement automatique d’écartement des essieux et au rehaussement des caisses puisque les quais sont à 350 mm de hauteur sur le MOB et à 550 mm sur le BLS. Pendant ce temps, on détèle une locomotive à une extrémité de la rame et on en accouple une de l'autre côté.

Un projet qui a été largement remanié

Pour l'instant, les voitures à plancher surbaissé n'ont pas encore été livrées par Stadler : le MOB pensait pouvoir réutiliser celles qu'il possédait déjà, ce qui fait que la commande a été passée plus tardivement. Les rames circulent donc actuellement avec seulement 4 voitures, ce qui est très peu et pose quelques problèmes de capacité.

En outre, ces nouvelles voitures devaient être tractées par deux (demi-) automotrices Alpina. Ces compositions ont été prises en référence pour définir la longueur des quais. Manque de chance, le projet avançant, et les voitures prenant du poids, le MOB se retrouva dans une situation délicate avec des compositions pouvant dépasser les capacités de traction de ces automotrices dans les sections les plus difficiles, le tout dans un contexte de tension générale sur le matériel roulant.

Autre élément de l'équation, les cantons voulaient une cadence horaire pour les trains régionaux sur l'ensemble de la ligne, en lieu et place d'une alternance Regio (quasi-omnibus) - GoldenPass (avec moins d'arrêts), cadencés aux deux heures. Il a alors été décidé de confier ces trains aux 3 Ge 4/4 série 8000, préservées in extrmis (l'une d'elles devant être vendue au RhB). Les demi-automotrices Alpina étaient pressenties sur les relations régionales Montreux - Zweisimmen, limitant les compositions sur le MOB à 5 voitures, sacrifiant au passage la voiture restaurant qui était à la base prévue, et imposant un service à la place (en première et en classe prestige) qui doit être réservé à l'avance.

Ce n'est pas tout ! A l'origine, la locomotive MOB devait toujours être du coté Montreux, et la locomotive BLS toujours du coté Interlaken (ce qui aurait été le plus logique et aurait fortement simplifié les manoeuvres en gare). Malheureusement, pour des raisons manifestement techniques (peut-être liées au profil de la ligne), c'est finalement l'inverse : sur le tronçon MOB la locomotive est toujours coté Interlaken. Pour que le train puisse continuer en direction d'Interlaken, elle doit donc être rangée sur une voie de garage. Sur le tronçon BLS, la locomotive est toujours coté Montreux, avec le même mouvement à Zweisimmen. Il est donc impossible de rajouter des voitures à voie normale supplémentaires entre la Re 465 du BLS et la voiture interface (ce qui était là aussi prévu au départ), car la voie de garage est juste assez longue pour la locomotive et la voiture interface, mais pas plus. Compte tenu de la configuration de la gare, il est probablement impossible de la rallonger.

Ce n’est peut-être pas totalement fini car la perspective de rejoindre Lucerne par la ligne à crémaillère du Brünig n’est pas abandonnée.

Merci à chris2002, l'un de nos fidèles lecteurs, pour ses précisions qui ont  notablement enrichi cet article.

Posté par Redaction TRUP à 15:15 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 juin 2016

Montreux - Oberland Bernois : les clés du succès

Avec les lignes du Chemin de fer Rhétique, le Montreux - Oberland Bernois est une des lignes de Suisse les plus connues dans le monde : pourtant moins spectaculaire, elle attire pourtant des touristes du monde entier en étant le maillon de la liaison entre le lac Léman, le lac des Quatre Cantons et la montée à la Jungfrau.

Suisse2005_1865_1152rougemont

Rougemont - 2005 - Le Golden Pass Panoramic, avec 6 voitures encadrant une locomotive Ge 4/4 série 8000. Un train de luxe traversant des paysages typiques des préalpes vaudoises à l'Oberland bernois, attirant des touristes du monde entier venant emprunter les 63 km de la ligne Montreux - Zweisimmen. L'économie du tourisme finance une liaison d'aménagement du territoire. © Au fil des rails

Premier chemin de fer à voie métrique en traction électrique en Suisse, le MOB, ouvert par étapes successives entre 1901 et 1908, repose sur un modèle économique atypique. D'emblée, la compagnie ne s'est pas concentrée sur la seule activité de transport ferroviaire entre Montreux et Zweisimmen. Elle a développé toute une économie touristique, avec hotels, restaurants, gestion de domaines skiables et de remontées mécaniques, dans laquelle le chemin de fer constitue à la fois le moyen d'accès depuis les grands bassins urbains, l'outil de liaison entre les différentes activités, et un objet touristique avec ses trains panoramiques. En proposant de nombreuses offres touristiques adossées à un parcours en train, le MOB s'inscrit en rupture avec la traditionnelle équation "train régional = service public". C'est justement par cette économie touristique que la compagnie peut assurer une vocation de service public.

Le nouveau volet de la série de transportrail consacrée aux lignes régionales de Suisse vous emmène donc à bord du MOB. A vos commentaires !

Posté par ortferroviaire à 16:10 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juin 2011

MOB - BLS : ils ont osé !

Les compagnies du Bern - Lotschberg - Simplon et du Montreux - Oberland Bernois ont décidé de proposer une liaison entre Montreux et Interlaken sans correspondance à Zweisimmen pour les liaisons touristiques Golden Pass. Pourtant, le MOB est à voie métrique et le BLS à écartement normal, et la gare de Zweisimmen est en impasse. Qu'importe, des bogies à écartement variable seront installés sur le matériel existant (36 voitures concernées) qui pourra être surélevée lors des circulations sur le BLS dont les quais sont à la cote normalisée de 55 cm. La gare de Zweisimmen reconfigurée pour favoriser une liaison directe sans rebroussement. Coût de l'opération 55 millions de francs suisses pour transformer 36 voitures et la gare de Zweisimmen.

Quand on aime, on ne compte pas...

Posté par ortferroviaire à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,