17 août 2018

Rennes - Redon adopte son BAL

Le 31 juillet dernier, la section Rennes - Redon de l'axe Rennes - Quimper a changé de système de signalisation en passant du Block Automatique à Permissivité Restreinte au Block Automatique Lumineux. Réalisée en trois sections migrées depuis le début de l'année 2017, l'équipement de la section Messac - Redon parachève le programme d'un montant de 17 M€.

Les travaux de renouvellement de voie menés en 2014-2015 ont été conçus dans l'optique de relever la vitesse partout où le tracé le permet de 140 à 160 km/h, dispositions pouvant être utilisées avec la nouvelle signalisation.

Il en résulte un gain de temps assez significatif puisque les TER omnibus seront tracés en 40 minutes contre 47 à présent et les sillons directs relieront les deux villes en 34 minutes contre 36 actuellement. La Région Bretagne en profite pour renforcer la desserte. Comprenant jusqu'à présent 19 allers-retours TER sur l'axe Rennes - Sud Bretagne (dont 9 périurbains pour Messac), la nouvelle offre comporte 25 allers-retours (dont 12 périurbains pour Messac) auxquels s'ajoutent 10 allers-retours Rennes - Nantes contre 8 actuellement.

L'équipement en BAL de Rennes - Redon poursuit le processus de modernisation des radiales bretonnes. Il est nécessaire pour renforcer la desserte périurbaine rennaise, qui reste tributaire des contraintes de mixité de trafic avec les TER Intervilles et les TGV... mais subsistent encore des creux de desserte de plus de 2 heures qui ne reflètent qu'une vision malthusienne du chemin de fer pas vraiment compatible avec la perspective d'un RER rennais. Quant à la liaison Rennes - Nantes, la progression est lente, maintenant là aussi des périodes sans trains pouvant atteindre 3 heures, ce qui n'est franchement pas à la hauteur du volume de déplacements entre les deux métropoles. A ce titre, une récente étude a confirmé la faisabilité, moyennant des travaux relativement modestes, d'une desserte Rennes - Nantes toutes les 30 minutes toute la journée...

Posté par ortferroviaire à 18:26 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 mars 2015

Creil - Beauvais : les trains de retour

Après 7 mois de chantiers achevés fin janvier dernier, les trains sont revenus depuis le 2 février sur la ligne Creil - Beauvais.  la ligne a bénéficié

  • d'une régénération partielle sur 12 des 37 km du parcours,
  • du renouvellement de 2 ponts,
  • de la rénovation des quais pour un accès de plain-pied, assurer l'accessibilité et la sécurité des traversées de voies
  • et enfin de l'implantation d'abris type "Marquenterre" spécifiques aux gares régionales de Picardie.  Les travaux ont pris 2 mois de retard suite à des vols de câbles aboutissant à un programme d'enfouissement sur 18 km de la ligne.

Le coût total de l'opération est de 39,2 M€ dont 12,8 pour la Picardie, 12 pour l'Etat, 11,4 pour RFF / SNCF Réseau qui a également financé 3 M€ pour l'enfouissement des câbles. Le remplacement du Block Manuel de Voie Unique par du Block Automatique à Permissivité Restreinte a été différée.

Avec 14 allers-retours en semaine, 7 le samedi et 4 le dimanche, après l'ajout de 3 relations en semaine en 2006, la desserte est assez fournie et propose des temps de parcours attractifs puisque Creil et Beauvais sont reliées en 36 minutes par les meilleurs trains desservant 4 arrêts intermédiaires et en 47 minutes pour les 4 liaisons omnibus avec 10 arrêts. Belle performance puisqu'il faut 45 minutes en voiture, alors que le train plafonne à 100 km/h de Beauvais à Montataire et à 80 km/h sur les 3 derniers kilomètres qui séparent Montataire de Creil. Comme quoi, le rail sait encore être compétitif même hors des grands axes !

 

Posté par ortferroviaire à 17:22 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,