17 décembre 2021

France - Belgique : toujours les mêmes sujets

Il y a une constante dans les relations entre la France et la Belgique : on y parle souvent des mêmes dossiers depuis des décennies mais ils font toujours autant de surplace. Ainsi, les ministres des Transports ont signé une déclaration d'intention commune portant sur les études relatives à la réouverture des sections Givet - Dinant et Valenciennes - Mons (20 km). Pour la première, le développement de services régionaux de voyageurs, probablement vers Namur, pourrait être envisagée moyennant la réouverture de cette section de 15 km. Pour la seconde, il ne s'agit à ce stade que de recréer la section manquante de part et d'autre de la frontière, afin de faciliter le transit du fret, et notamment des productions de l'usine Toyota d'Onnaing.


12 juin 2015

CPER Nord Pas de Calais : 341 M€ pour le rail

Dernier volet de notre série d'articles consacrés aux CPER 2015-2020 avec Nord Pas de Calais : 341 M€ sont consacrés aux transports ferroviaires avec une importante composante en articulation avec les installations portuaires.

L'armature du réseau régional, l'étoile de Lille vers l'ancien bassin minier et vers Valenciennes, bénéficiera de 100 M€ de crédits de modernisation et d'augmentation de capacité. A l'ouest, l'étoile de Saint Pol sur Ternoise, vers Arras, Béthune et Etaples, en voie unique, bénéficiera de 69 M€ d'investissements portant sur la modernisation des installations et de la signalisation. La desserte de Cambrai depuis Douai, Valenciennes et Busigny, dispose d'une enveloppe de 21 M€. La ligne à voie unique également, entre Ascq et Orchies, qui vient d'être suspendue, bénéficiera de 18,8 M€ pour rétablir l'exploitation sur une infrastructure remise à niveau.

Pour le fret, la modernisation de la voie-mère des installations portuaires de Calais, fera l'objet de travaux à hauteur de 53 M€. L'achèvement de l'électrification de la ligne de la côte d'Opale, entre Amiens et Rang du Fliers sera financée à hauteur de 21 M€. Sur ce point, la fusion de la Région avec la Picardie devrait simplifier la gestion des budgets.

Enfin, deux réouvertures sont mentionnées. La première concerne la liaison franco-belge Valenciennes - Mons à hauteur de 13 M€ et la seconde porte sur la desserte Béthune - Bruay à hauteur de 30 M€.

On notera toutefois que le CPER manque de précision dans le contenu exact des opérations...