17 janvier 2010

L'Espagne prépare sa LGV vers la France

Les chemins de fer espagnols ont lancé un appel d'offres relatif à la commande de 10 rames à grande vitesse destinées aux relations entre l'Espagne et la France. Estimé à 270 M€, la particularité de cet appel d'offres est d'intégrer un objectif de coût d'exploitation et de maintenance de 284 M€ sur 14 ans. Ces rames devront atteindre 350 km/h et transporter 400 à 500 personnes. Alstom, Bombardier et Siemens sont naturellement pressentis pour ce premier marché espagnol destiné aux relations européennes.

La RENFE prévoit de lancer dès la fin de l'année 2010 ( un peu audacieux !) ses premières liaisons entre Barcelone et Perpignan par l'utilisation d'une partie de la ligne à grande vitesse Barcelone - Perpignan côté espagnol, et l'installation d'un troisième rail à l'écartement UIC sur la ligne classique à l'écartement ibérique.

Mais la SNCF a dévoilé une information légèrement différente : dès la fin 2010 un TGV de Paris à Figuéras empruntant le tunnel inauguré depuis un an, mais qui demeure sans utilisation, entre Perpignan et Figuéras. Les voyageurs emprunteront une correspondance pour rejoindre Barcelone.

La ligne TGV sera achevée en 2013 et la desserte France - Espagne sera considérablement améliorée avec un TGV Lille -  Lyon - Barcelone, 3 Paris - Barcelone dont un prolongé à Madrid, 2 Lyon - Barcelone dont un prolongé à Madrid, 1 Genève -  Lyon - Barcelone - Madrid et un Madrid - Marseille comprenant une tranche à destination de Toulouse et Bordeaux.

Posté par ortferroviaire à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,