19 octobre 2019

Le Puy de Dôme sans voiture et sans fatigue

A l'heure où on parle de report modal, de transition énergétique et de réduction de la dépendance à la voiture, voici un cas très particulier. Prenons un peu de hauteur au sommet du Puy de Dôme. Le plus célèbre des volcans auvergnats ne manque pas d'intérêt : c'est l'occasion d'une bonne randonnée, pas trop difficile. C'est aussi la découverte culturelle, avec les vestiges d'un ancien temple romain honorant Mercure. Et puis c'est enfin une escapade ferroviaire, avec un chemin de fer à crémaillère au parfum suisse, qui a remplacé une route... qui avait elle-même pris la place d'un tramway à vapeur.

080919_panoramique-gare-haute4

Puy de Dôme - 8 septembre 2019 - Dire qu'en bas, il y a ce qu'on appelle un tramway sur pneus (pas pour trop longtemps, du moins espérons-le). La gare haute offre une vue sur Clermont-Ferrand, quand les nuages se déchirent. Cette GTW Stadler entame sa descente à 24 km/h vers la gare basse d'Orcines. © transportrail

D'une récente escapade auvergnate, les randonneurs de transportrail vous proposent leur reportage !

Posté par ortferroviaire à 09:47 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 mai 2013

Puy de Dôme : nouveau départ

Depuis ce matin, le Panoramique des Dômes circule à nouveau après six mois d'arrêt, suite à l'accident du 28 octobre 2012 : les conclusions de l'enquête ayant pointé une erreur humaine, la technique ferroviaire a été mise hors de cause. En revanche, l'exploitation a été réexaminée : l'encadrement a été accru et la formation ferroviaire du personnel a été renforcée. On peut donc à nouveau monter au Puy de Dôme en train.

Posté par ortferroviaire à 22:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 octobre 2012

Puy de Dôme : nouvel arrêt

Le train à crémaillère du Puy de Dôme contraint à un nouvel arrêt : le Président du Conseil Général a ordonné l'arrêt de l'exploitation suite à un nouveau déraillement survenu hier. Etrange succession d'incidents après la coulée de bout du mois de mai qui avait retardé la mise en service. Or dans le présent déraillement, pas de phénomène météorologique en cause. A suivre...

Posté par ortferroviaire à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 juin 2012

Puy de Dôme : cette fois, c'est parti !

Le 26 mai dernier, le chemin de fer à crémaillère du Puy de Dôme devait faire ses premiers tours de roue. Malheureusement, un orage d'une rare violence s'est abattu sur l'Auvergne et une coulée de boue a fortement endommagé l'infrastructure, au droit d'une zone jadis déboisée lors de la construction du péage de la route d'accès. Résultat, trois semaines d'arrêt pour la ligne qui circulera à nouveau à partir de dimanche prochain... si la météo n'y met pas à nouveau un droit de véto.

Il a été cependant demandé d'aménager les abors de la ligne pour la sécuriser par rapport à ce type de risque, notamment par la végétalisation de la zone déboisée et la mise en place de bassins de rétention des eaux pluviales.

Le chemin de fer peut - enfin ! - reprendre sa place sur le Puy de Dôme !

Posté par ortferroviaire à 22:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 mai 2009

Puy de Dôme : une crémaillère sur un volcan

La construction d'une nouvelle voie ferrée qui n'est pas conçue pour la grande vitesse est un événement rarissime en France. En Auvergne qui plus est, alors même qu'on s'est focalisé ces derniers mois sur deux lignes à très faible trafic dont la fermeture a beaucoup fait couler d'encre dans le monde ferroviaire. Et quand ladite ligne de chemin de fer vient mordre sur le domaine de l'automobile, certains courent chercher leurs sels dans la pharmacie.

Pourtant, le Département du Puy de Dôme a engagé la (re)construction de la ligne de chemin de fer du Puy de Dôme. Longue de 5300 m, elle sera dotée d'une crémaillère. Le groupe SNC-Lavalin a remporté en 2008 la délégation de service public pour construire, exploiter et entretenir la ligne pendant 35 ans. La Caisse des Dépôts vient de rejoindre le capital de l'entrprise TC Dôme, désormais détenue à 51% par SNC-Lavalin et 49% par la CDC.

Le projet représente un investissement de 76 M€ répartis ainsi : 30 M€ pour le Département, 12 M€ pour le FEDER, 6 M€ pour la Région, 6 M€ pour l'agglomération clermontoise, 5 millions pour l'Etat et 17 M€ pour le délégataire SNC-Lavalin.

Le matériel retenu est issu de la gamme GTW de Stadler, avec deux voitures à voie métrique encadrant le truck moteur central. En principe, la mise en service est prévue en 2012 avec une desserte toutes les 20 à 30 minutes toute l'année, avec un tarif de base de 8,40 euros.

Posté par ortferroviaire à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,