09 juin 2017

Les ÖBB préparent leurs nouveaux trains de nuit

Alors qu'en France, la SNCF planche très tardivement sur le train de nuit alors que l'offre a été méthodiquement éradiquée à plus de 90%, les ÖBB travaillent sur la nouvelle génération de Night Jet, seulement 6 mois après la reprise de l'offre assurée jusqu'en décembre dernier par la DB.

Une nouvelle présentation des différents espaces qui seront intégrées dans les nouvelles voitures a été mise en ligne sur le site des ÖBB après une première maquette. Une véritable invitation au voyage et une évolution intéressante par la diversité des formules proposées pour s'adapter aux attentes variées des différentes clientèles.

Posté par JJ_Socrate à 14:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 octobre 2016

Autriche : 15,2 MM€ en 5 ans pour le rail

La somme est impressionnante : elle l'est d'autant plus si on la rapporte à la longueur du réseau : un peu plus de 6000 km, soit 5 fois moins que la France. Le gouvernement autrichien prévoit donc d'investir plus de 15 MM€ en 5 ans pour l'évolution du réseau ferroviaire dont 8,3 MM€ en développement d'infrastructures nouvelles et 6,9 MM€ pour le renouvellement du réseau existant.

Au chapitre du développement, sont ainsi prévus :

  • 1,7 MM€ pour la liaison du Semmering ;
  • 2,6 MM€ pour la Koralm Linie au sud du pays ;
  • 2,5 MM€ pour le tunnel du Brenner ;
  • 515 M€ pour le doublement de la section Vienne - Wampersdorf ;
  • 480 M€ pour le doublement et l'électrification complète de l'itinéraire Vienne - Bratislava ;
  • 430 M€ pour la mise à 4 voies de Linz à Wels afin de dissocier la ligne rapide et l'itinéraire existant dédié au trafic local et au fret ;
  • 195 M€ pour la modernisation de la ligne Vienne - Breclav.

Posté par ortferroviaire à 21:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
14 octobre 2016

L'Autriche fait le pari du train de nuit

Nightjet-Bahnhof-Nacht

Un voyage confortable entre deux capitales européennes -  Photo ÖBB

L'offre de nuit des ÖBB était déjà fournie, avec 9 liaisons : Hambourg - Vienne, Dusseldorf - Vienne, Zurich - Vienne, Zurich - Graz, Vienne - Bregenz, Vienne - Venise, Vienne - Rome, Vienne - Milan et Vienne - Livourne.

À contre-courant de leurs voisins européens, les ÖBB font aujourd'hui le choix d'étoffer encore leur catalogue, passant de 9 à 15 liaisons de nuit à partir du 11 décembre prochain. Les six nouvelles liaisons, connectant Allemagne, Autriche, Suisse et Italie (sans nécessairement passer par l'Autriche !) reprennent, pour l'essentiel, des relations nocturnes jusqu'alors exploitées par la DB :

  • Hambourg - Berlin - Fribourg - Bâle - Zurich (remplace les relations Hambourg - Zurich et Binz/Berlin - Zurich de la DB) ;
  • Hambourg - Munich - Innsbruck (remplace le Hambourg - Munich - Innsbruck de la DB), avec service porte-auto/moto ;
  • Dusseldorf - Munich - Innsbruck (remplace le Amsterdam - Munich - Innsbruck de la DB), avec porte-auto/moto 3 fois par semaine ;
  • Munich - Villach - Venise (remplace le Munich - Venise de la DB) ;
  • Munich - Salzbourg - Villach - Florence - Rome (remplace le Munich - Rome de la DB) ;
  • Munich - Salzbourg - Villach - Vérone - Milan (remplace le Munich - Milan de la DB).

Nous vous proposerons d'ailleurs prochainement notre reportage à bord d'un City Night Line, le Zurich - Berlin (avant transfert aux ÖBB)...

Pour le client habitué de la DB, pas de traumatisme : les ÖBB reprennent le matériel existant - relooké (un jeu concours est d'ailleurs organisé pour l'occasion) - et les billets pourront être réservés indifféremment sur le site de la marque ÖBB Nightjet ou sur le site de la DB. Manifestement, la priorité est donnée à la qualité et à la diversité des services, l'objectif étant de satisfaire une large palette de clientèle aux exigences très différentes : low cost, déplacements en famille, en amoureux, ou voyages d'affaires. Tout est possible, de la place assise bon marché jusqu'au compartiment individuel équipé de toutes les commodités (WC, lavabo, douche), avec collation en soirée et copieux petit déjeuner à la carte. Dans ces conditions, transportrail se fait bien évidemment un devoir de très bientôt "tester pour vous" les trains de nuit autrichiens !

Posté par E Fouvreaux à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mai 2016

Les ÖBB s'intéressent aux trains de nuit européens

Nous en avions déjà parlé à l'occasion de la présentation d'une maquette d'aménagement de futurs trains de nuit par les chemins de fer autrichiens. Les ÖBB semblent bien décidés à s'engager sur ce marché que beaucoup annoncent en voie d'extinction. L'Allemagne et la Suisse constituent les deux premières cibles de l'opérateur autrichien, qui étudierait non seulement des liaisons transfrontalières Suisse - Autriche et Autriche - Allemagne, mais aussi des offres totalement exterieures à l'Autriche de type Suisse - Allemagne. Les ÖBB disposent d'une soixantaine de voitures-couchettes et de 35 voitures-lits et l'occupation actuelle moyenne de ses trains est de 50% (un million de voyageurs transportés en 2015) : de ce fait, les ÖBB auraient besoin de matériel supplémentaire et la récupération des voitures allemandes pourrait être une piste avant d'engager éventuellement la construction de nouvelles voitures.

Les ÖBB envisageraient aussi les modalités de mise à disposition voire d'intégration de personnels DB excédentaires après la suppression en décembre prochain des trains de nuit de l'opérateur allemand.

Mais les ÖBB voient plus loin et commencent à explorer le marché potentiel vers la Belgique et l'Italie. D'ici à ce qu'ils s'intéressent au marché français... mais attention au gabarit (les voitures CNL à deux niveaux de la DB ne passeront pas dans les tunnels français...) !

Posté par ortferroviaire à 15:19 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
11 février 2016

Autriche : un nouvel élan pour les trains de nuit ?

Si la DB a annoncé l'abandon de ses trains de nuit en décembre prochain et alors que la France continue de les laisser mourir à petit feu faute de pouvoir assumer politiquement une orientation quelle qu'elle soit, les ÖBB eux réaffirment leur attachement aux trains couchettes et présentent dans le hall de leur siège un "mock-up" c'est à dire une maquette grandeur nature, un "appartement-témoin" en quelque sorte.

Le concept est séduisant. Fini le compartiment collectif à 4 ou 6, voici la couchette individuelle, disposant de panneaux permettant de s'isoler individuellement. Les lits sont regroupés par 4 autour de tours accueillant les marchepieds d'accès aux places supérieures, des casiers individuels sécurisés pour les bagages donnant directement dans le couloir. Ils gagnent aussi en généorisité, leur forme légèrement effilée dégageant une largeur plus importante à hauteur de la tête.

Chaque voyageur dispose donc d'un casier mais aussi de prises de courant pour ordinateurs et smartphones et d'une tablette repliable intégrée à la cloison, pratique pour regarder un film (d'où l'intérêt de la prise 220 V...) ou se restaurer.

OBB_3

Depuis le couloir, vue sur les casiers et les couchettes isolables.

proto-couchettes-OBB_1

Les couchettes gagnent en largeur : la tour offre déjà un premier niveau d'isolement vis à vis des autres voyageurs.

OBB_2

Miroir, tablette amovible, prises de courant : le niveau de prestation du concept des ÖBB est intéressant ! On remarque aussi la grande largeur de la couchette, permettant par exemple d'accueillir un enfant en bas âge à côté de son parent...

Pendant ce temps, en France, les rumeurs vont bon train sur l'arrivée des chemins de fer russes (RZD) sur les liaisons nocturnes françaises, probablement sur Paris - Nice, avec leurs nouvelles voitures Viagio. La SNCF dément les propos du président de la compagnie russe, d'autant que le cadre juridique est encore incertain puisque la SNCF a toujours le monopole de ces liaisons, quoique l'Etat envisage à un appel à manifestations d'intérêt sur les trains de nuit.

Posté par ortferroviaire à 22:11 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juillet 2015

Spécial Autriche

transportrail vous propose tout au long de l'été une série de dossiers sur les chemins de fer autrichiens, de même que transporturbain vous emmènera prochainement sur les réseaux de tramways de Vienne et Innsbruck ainsi que sur les trolleybus de Salzburg.

Ainsi s'achève notre dossier spécial sur le réseau ferroviaire autrichien ! Bonne lecture...

Posté par ortferroviaire à 17:44 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 août 2014

Autriche : nouvelle commande de Railjet

Les chemins de fer autrichiens avaient quelque peu surpris lorsqu'ils avaient décidé d'acquérir pour les dessertes Intercity 51 rames tractées réversibles alors que la tendance largement dominante est à l'automotrice. Fournies par Siemens, les rames composées de 7 voitures issues de la gamme Viaggio et de locomotives Taurus, aptes à 230 km/h, avaient fait sensation lors de leur présentation en 2008 à Innotrans. Une nouvelle commande de 9 rames a été notifiée en juillet dernier pour développer les dessertes entre Vienne et Salzburg mais aussi vers Vérone et Venise en Italie.

Néanmoins, on notera que la formule de la rame tractée réversible ne pose pas de problème de perte de puissance massique quand l'allongement de la composition (deux éléments de 7 voitures) prévoit bien de disposer d'une seconde machine, ce qui évite par exemple de niveler par le bas l'horaire en le définissant pour la composition la plus longue lorsqu'il n'y a qu'un seul engin moteur. Toute comparaison avec la situation française n'est pas totalement fortuite...

Posté par ortferroviaire à 11:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,