12 août 2019

Suisse : Lausanne - Echallens toutes les 15 minutes

Avec 3,7 millions de voyageurs par an, c'est tout simplement la plus importante ligne ferroviaire du Canton de Vaud derrière le réseau des CFF. Ce n'est pas rien. En une décennie, le trafic a augmenté de 53%. Le Lausanne - Echallens - Bercher, alias LEB, exploité par les Transports Lausannois, devait bénéficier d'une cadence au quart d'heure à partir du 12 août, soit un doublement de l'offre sur la section Cheseaux - Echallens.

Cet objectif a nécessité d'importants travaux pour adapter l'infrastructure à l'horaire souhaité. Les trains se croisent de façon systématique à Union-Prilly, Romanel, entre Les Ripes et Etagnières, à Echallens et Sugnens.

Mais la mise au point du système d'exploitation et - authentique - l'arrêt maladie prolongé de deux agents de régulation imposent 15 jours de délai supplémentaire avant le renforcement de la desserte. Situation considérée comme une crise, car la desserte ferroviaire, complétée temporairement par des autobus, restera sur l'ancienne trame horaire alors que les Cars Postaux appliquent dès demain la nouvelle grille horaire...

Les travaux du tunnel de 1,7 km entre Lausanne-Flon et Prilly sont toujours en cours, afin de supprimer la section en voirie sur l'avenue d'Echallens, où la circulation à voie unique avec une telle cadence, et avec de fait la moitié des circulations ferroviaires à contresens du trafic routier, devenait trop dangereuse.

 

 

Posté par ortferroviaire à 10:02 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

26 mars 2017

Lausanne : un tunnel pour le LEB

Avec l'obtention d'un crédit fédéral de 45,8 MCHF, le projet de tunnel pour le LEB, estimé à 136 MCHF, va pouvoir entrer en phase de réalisation. Les travaux sont prévus dès cet été pour une mise en service en 2020. Ainsi, le chemin de fer Lausanne - Echallens - Bercher quittera l'avenue d'Echallens, où il circule comme un tramway mais non sans quelques problèmes de cohabitation avec les automobiles.

160416_LEBlausanne-echallens1

Lausanne - Avenue d'Echallens - 16 avril 2016 - Une simple bande jaune au sol sépare les automotrices à grand gabarit du LEB de la circulation générale. Qui plus est, en direction de Bercher, les rames circulent à contre-sens de la voie routière contiguë. © transportrail

Le tunnel de 1700 m entre Union-Prilly et Lausanne Chauderon permettra de mettre à double voie la section lausannoise aujourd'hui à voie unique, ce qui limite le développement de l'offre alors que la fréquentation du LEB a augmenté de 142% en 15 ans. L'objectif est de passer à une cadence aux 10 minutes contre 15 minutes actuellement. L'ouvrage évitera le sous-sol instable de l'avenue de Montétan qui perdra un arrêt. La desserte sera assurée par une ligne de trolleybus bénéficiant de facilités de circulation.

Posté par ortferroviaire à 19:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
22 avril 2016

Lausanne - Echallens - Bercher

Troisième reportage de transportrail sur les lignes régionales de Suisse. Après le Jura, après la Bernina, nous vous proposons de partir sur la ligne du Lausanne - Echallens - Bercher. Le regard français un brin administratif aura du mal à caser le LEB dans la catégorie tramway (du fait de sa section en voirie) ou dans la catégorie train (mais sans connexion au réseau national), et sera tenté de le considérer selon ses goûts comme un tram-train ou un train-tram. Qu'importe, il s'agit d'un chemin de fer suburbain, à voie étroite, électrifié en 1500 V continu, circulant effectivement sur les voiries lausannoises avant de rejoindre sa propre plateforme indépendante pour atteindre Echallens puis Bercher.

160416_LEBlausanne-montetan

Lausanne - Montétan - 16 avril 2016 - Une automotrice Stadler en provenance de Bercher traverse le carrefour de Montétan sur l'avenue d'Echallens. Une situation qui a vocation à disparaître du fait d'une cohabitation de plus en plus délicate avec les automobiles. Il n'empêche que la présence d'un "presque vrai train" en pleine ville capte l'attention du photographe... © E. Fouvreaux

Pour l'anecdote, le LEB revient de loin puisqu'il était initialement envisagé de l'exploiter avec l'ancêtre du tramway sur pneus, à savoir le célébrissime monorail Larmanjat, surnommé à Lausanne la "brouette" en raison de sa fâcheuse tendance à aller voir ce qui se passait en dehors de son rail. Fort heureusement, le LEB fut conçu en chemin de fer classique et s'arroge même le titre de plus ancienne ligne métrique de Suisse.

Pour le reste, notre nouveau dossier est en ligne. Nous vous invitons également à consulter le dossier de transporturbain sur les transports de Lausanne, d'autant que les TL ont repris la gestion du LEB.

Posté par ortferroviaire à 22:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,