12 septembre 2022

Aéroport de Barcelone : Alstom, les FGC et une liaison en débat

Nouveau succès pour le Coradia Stream

Alstom a été désigné lauréat de l’appel d’offres piloté par les Chemins de fer de Catalogne (FGC) pour la fourniture de 10 automotrices Coradia Stream destinées à la nouvelle relation ferroviaire entre le centre de Barcelone et l’aéroport El Prat, cadencée au quart d’heure.

D’une longueur totale de 85 m, les rames de 5 voitures disposeront chacune de 2 portes par face et pourront emporter jusqu’à 600 voyageurs, en incluant la capacité debout. Leur vitesse maximale sera de 120 km/h sous 3000 V.

Les rames seront assemblées dans l’usine de Santa Perpètua de Mogoda. Alstom assurera en outre durant 15 ans la maintenance de ces rames dans un nouvel atelier dont il aura aussi la charge de la construction et de l’exploitation.

Alstom_Coradia_Stream_Barcelona_Airport_1200x627_0

Les FGC sur voie large

Ce sera une première : après la ligne à voie normale du Vallès et celle à voie métrique du Llobregat, les FGC vont circuler pour la première fois sur une ligne à écartement ibérique gérée par ADIF, en mixité avec les autres circulations de la RENFE. Les FGC ne cachent plus leurs intentions de proposer leurs services et la Généralité de Catalogne n’écarte pas l’hypothèse d’attribuer des contrats de service public à « son » opérateur, plutôt qu’à la RENFE.

Comme un goût de CDG Express

Ces rames circuleront essentiellement sur les infrastructures existantes et la ligne nouvelle à double voie desservant les 2 terminaux de l’aéroport, alors que le raccordement actuel emprunté par l’une des missions des Rodalies, est établi à voie unique et desservi seulement toutes les 30 minutes.  L’accès actuel au terminal 1 implique une correspondance avec une navette d’autobus dans l’aéroport, tandis que le terminal 2 est accessible avec une passerelle de 200 m de long.

Le débat est assez animé quant à l’exploitation de ce nouveau service : plusieurs schémas ont été esquissés, et l’hypothèse d’une nouvelle mission dédiée semble être privilégiée. Le terminal T2 de l’aéroport est aujourd’hui desservi par la mission R2 Nord venant de Maçanet via Granollers, et traversant Barcelone par le tunnel de Gràcia. La nouvelle mission R-Aeroport aura pour terminus la gare de Sant Andreu Comtal. Elle devrait être empruntée par 11 millions de voyageurs par an.

Plusieurs voix contestent ce scénario, consommant une capacité importante au cœur de Barcelone, sans pour autant participer à l'amélioration de la desserte de l’aire urbaine. Dit autrement, les 4 sillons par heure et par sens pris par cette nouvelle desserte au parcours réduit ne profiteront pas - ou peu - à la desserte périurbaine.

Cette nouvelle liaison sera financée par les utilisateurs avec un billet à tarif spécifique : seuls les possesseurs d’abonnements au moins mensuels pourront y accéder sans supplément. La mise en service est prévue en 2025.

On peut aussi noter qu'elle concurrencera la ligne 9 du métro, qui constitue aujourd'hui le principal accès à l'aéroport mais dont le tracé actuel - et futur lorsqu'elle sera achevée - contourne le centre de Barcelone, accessible aujourd'hui uniquement par de longues correspondances (c'est un peu la marque de fabrique du réseau...). La nouvelle liaison ferroviaire aura l'avantage non négligeable de desservir la gare Sants et de donner un accès direct au coeur de la ville.

Posté par Redaction TRUP à 15:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mars 2022

Chemins de fer de Catalogne (2) : la ligne du Llobregat-Anoia

Notre second volet consacré aux Chemins de fer de Catalogne s'intéresse logiquement à l'autre réseau au départ de Barcelone : après la voie normale au départ de la plaça de Catalunya, nous roulerons sur de la voie métrique au départ de la plaça de Espanya, avec un trafic un peu moins dense, mais des vocations différentes.

261121_213-80barcelona-espanya2

Barcelone - Plaça de Espanya - 26 novembre 2021 - L'ambiance est moins chaleureuse que dans la gare de Catalunya, c'est indéniable. On notera aussi le matériel à plancher haut et les gares à quais bas, qui ne facilitent pas les échanges. Les contrastes sur ce réseau sont plus importants que sur la ligne du Vallès. © transportrail

La dimension urbaine reste prononcée mais l'environnement est assez différent, avec une ligne dans la vallée du Llobregat comprenant de nombreuses zones industrielles, puis une ambiance moins urbaine, plus vallonnée. Le trafic touristique vers le monastère de Montserrat draine un trafic important, qui doit composer avec les contingences de la desserte de la banlieue. Autre singularité de ce réseau : ses trains de marchandises desservant plusieurs sites industriels bénéficiant de l'accès au port de Barcelone.

Enfin, ce réseau est aujourd'hui le centre d'un grand projet urbain des FGC dans Barcelone : l'entreprise va renforcer sa position dans la desserte de la capitale de la Catalogne avec dans un premier temps le prolongement souterrain sur 3,5 km entre la plaça de Espanya et Gràcia, proposant de nouvelles correspondances avec le métro... et l'autre réseau des FGC au départ de la plaça de Catalunya. Comme d'habitude à Barcelone, le tracé s'annonce sinueux. Ce n'est qu'un début car l'extension vers Glòries et Besòs est dans les orientations générales prévue ultérieurement s'annonce toute en courbes et contrecourbes. Ce projet constituerait le sixième grand axe tranversal dans Barcelone après les lignes 1, 5, 9/10 du métro et les deux itinéraires des Rodalies, et le septième en comptant la réalisation du tramway sur Diagonal.

Le dossier de transportrail consacré à la ligne Barcelone - Manresa / Igualada, le métro Baix Llobregat, est en ligne. Bonne lecture !

Posté par Redaction TRUP à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 février 2022

A la découverte des chemins de fer de Catalogne (1)

Si l'Espagne n'est pas réputée pour la densité de son maillage ferroviaire, certaines lignes d'intérêt local ont réussi à survivre aux vagues de démantèlement de la deuxième moitié du 20ème siècle.

Les Chemins de fer de Catalogne au départ de Barcelone ont des origines assez singulières et leur rôle est assez fluide : tantôt métro, tantôt chemin de fer de banlieue voire ligne régionale, c'est aussi l'exploitant de plusieurs funiculaires et chemins de fer à crémaillère, et même d'équipements à caractère purement touristiques, aux côtés des activités de service public. L'ensemble est hétéroclite, constitué de plusieurs isolats techniques.

140212_112-68catalunya

Barcelone - Catalunya - 14 février 2012 - La décoration de la voûte de la gare attire immédiatement l'oeil lorsqu'on pénètre dans cette gare dimensionnée au plus juste. L'exploitation y est intensive et le trafic important. © transportrail

050715_112-67les-planes

Les Planes - 5 juillet 2015 - Sortie du long tunnel de Barcelona, la ligne serpente dans des collines assez densément bâties, quoi qu'offrant quelques espaces de verdure protégés. Certaines gares ont conservé leur bâtiment d'origine à l'architecture très particulière. (cliché X)

Pour commencer notre série, transportrail vous propose de vous rendre dans l'élégante gare de Catalunya, sous cette place centrale de Barcelone et d'embarquer à bord de celui qui est aujourd'hui communément désigné Metro del Vallès. Son histoire est riche et mouvementée : elle faillit disparaître, mais connaît depuis plus de 40 ans une modernisation continue, aboutissant à une exploitation intensive avec aujourd'hui une exploitation partiellement automatisée.

Nous vous recommandons aussi la consultation du site trenscat.cat, ce qui vous donnera l'occasion de vous mettre au catalan (ou de procéder à quelques révisions).

Posté par Redaction TRUP à 10:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,