12 avril 2013

Le viaduc de Courbessac inauguré

Mis en service le 25 mars dernier, le viaduc de Courbessac, à Nîmes, a été inauguré le 11 avril par les élus locaux, marquant l'aboutissement d'un projet dont on parlait de longue date, et qui constituait un véritable serpent de mer gardois puisqu'il était évoqué depuis près d'un siècle.

Le raccordement de la ligne des Cévennes à l'axe languedocien Tarascon - Nimes - Montpellier - Narbonne est orienté côté Marseille, vestige du tracé de cette très ancienne ligne de chemin de fer, une des premières en France, destinée à amener au Rhône le minerai extrait des mines du bassin d'Alès. Or les flux de voyageurs sont évidemment orientés d'abord vers Nîmes, imposant aux trains venant de Clermont, Mende et Alès d'effectuer un rebroussement sur les voies du triage de Courbessac pour desservir la préfecture gardoise, occasionnant une perte de temps peu compatible avec la compétitivité du rail face à la route sur les déplacements domicile - travail / études, principale cible du marché régional.

La création d'un viaduc assurant la jonction directe entre la gare de Nîmes et la ligne des Cévennes procure un gain de temps de 8 minutes. Désormais, les meilleurs trains relient Nîmes et Alès en 32 minutes (un ou deux arrêts intermédiaires), contre 55 minutes (selon viamichelin.fr) en voiture à l'heure de pointe. Les trains omnibus (quatre arrêts intermédiaires) mettent 40 minutes

Il a coûté 37,3 millions d'euros et nécessité trois années de travaux, sur 1100 m d'infrastructures dont 620 m de viaduc.

Posté par ortferroviaire à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 mars 2010

Début des travaux du viaduc de Courbessac

C'est parti pour les travaux du viaduc de Courbessac, destiné à supprimer le rebroussement des trains venant de la ligne des Cévennes avant d'entrer en gare de Nîmes. 8 minutes de gagnées par la réalisation de ce nouveau raccordement direct, qui prendra 21 mois, et coûtera 37,5 M€. Une opération attendue depuis plus de 20 ans et qui devrait relancer les liaisons entre Nîmes et Alès au moins, sachant que pour la partie montagnarde de la ligne des Cévennes, il faudra aussi se pencher sur la voie et les ouvrages...

Posté par ortferroviaire à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mars 2009

Nîmes : le viaduc de Courbessac sur les rails

On en parle depuis des années, sinon des décennies, de ce viaduc qui supprimerait le rebroussement des trains Nîmes - Alès - Clermont-Ferrand / Mende dans le triage de Courbessac. Et depuis des années, les mêmes refrains : pas de moyens, pas d'intérêt, pas de potentiel...

Si ce n'est le maire de Nîmes qui déplore que de viaduc réduise certaines possibilités de promotion immobilière, l'affaire semble enfin relancée, pour un coût de 28,5 M€, incluant l'amélioration de la signalisation entre Nîmes et Alès par implantation du BAPR. L'unique ligne de l'arrière-pays gardois pourrait ainsi bénéficier d'une nette amélioration de la desserte et des temps de parcours par la suppression du rebroussement sur le fantomatique triage de Courbessac.

Parviendra-t-on un jour à un Cévenol conciliant aménagement du territoire et attrait touristique ?

Posté par ortferroviaire à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,