12 juin 2015

CPER Nord Pas de Calais : 341 M€ pour le rail

Dernier volet de notre série d'articles consacrés aux CPER 2015-2020 avec Nord Pas de Calais : 341 M€ sont consacrés aux transports ferroviaires avec une importante composante en articulation avec les installations portuaires.

L'armature du réseau régional, l'étoile de Lille vers l'ancien bassin minier et vers Valenciennes, bénéficiera de 100 M€ de crédits de modernisation et d'augmentation de capacité. A l'ouest, l'étoile de Saint Pol sur Ternoise, vers Arras, Béthune et Etaples, en voie unique, bénéficiera de 69 M€ d'investissements portant sur la modernisation des installations et de la signalisation. La desserte de Cambrai depuis Douai, Valenciennes et Busigny, dispose d'une enveloppe de 21 M€. La ligne à voie unique également, entre Ascq et Orchies, qui vient d'être suspendue, bénéficiera de 18,8 M€ pour rétablir l'exploitation sur une infrastructure remise à niveau.

Pour le fret, la modernisation de la voie-mère des installations portuaires de Calais, fera l'objet de travaux à hauteur de 53 M€. L'achèvement de l'électrification de la ligne de la côte d'Opale, entre Amiens et Rang du Fliers sera financée à hauteur de 21 M€. Sur ce point, la fusion de la Région avec la Picardie devrait simplifier la gestion des budgets.

Enfin, deux réouvertures sont mentionnées. La première concerne la liaison franco-belge Valenciennes - Mons à hauteur de 13 M€ et la seconde porte sur la desserte Béthune - Bruay à hauteur de 30 M€.

On notera toutefois que le CPER manque de précision dans le contenu exact des opérations...


02 juin 2015

Ascq - Orchies : fermeture temporaire ?

Une de plus et dans une Région pas vraiment en proie aux problèmes d'une infrastructure obsolète. La ligne Ascq - Orchies reliant les lignes Lille - Tournai et Lille - Valenciennes n'est plus parcourue par les trains régionaux depuis la suspension de l'exploitation pour cause de défaut de maintenance. SNCF Réseau devait appliquer une réduction de vitesse à 20 km/h et la Région s'est retrouvé confrontée à son premier cas de substitution par autocars à vocation pérenne.

ascq-orchies

Elle rassure en indiquant négocier l'inscription de 16,8 M€ au prochain CPER pour cette ligne et souhaite également engager une étude sur son potentiel dans le cadre de la desserte de la métropole lilloise. L'hypothèse d'un renforcement de la desserte par une correspondance avec la ligne 1 du VAL à la station du Pont de Bois pourrait être proposée.

Posté par ortferroviaire à 16:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :