19 juin 2011

Le TGV fera-t-il renaître Agen - Auch ?

L'avancement des études de tracé du TGV entre Bordeaux et Toulouse suscite les réflexions pour valoriser le réseau ferroviaire régional et faire bénéficier à un maximum de territoires des gains de temps procurés par la grande vitesse sur les relations à long parcours.

L'hypothèse d'une gare TGV au sud d'Agen fait rejaillir l'opportunité d'une réactivation de la ligne Agen - Auch, fermée au trafic voyageurs de longue date. Il serait en effet de bon ton que la nouvelle gare soit située à l'intersection avec cette ligne, de sorte à proposer une connexion ferroviaire tant pour rejoindre Agen que réorganiser les dessertes TER, en prolongeant les liaisons faisant terminus à Agen jusqu'à la nouvelle gare.

Au-delà, une première étude a été menée pour évaluer sommairement les trafics : ce sont principalement les liaisons vers Agen et Bordeaux qui pourraient constituer le socle du trafic, les liaisons vers Toulouse concernant principalement l'agglomération auchoise, déjà reliée à la ville rose par train. Le niveau de trafic resterait toutefois modeste, si bien qu'il faudrait miser également sur le fret : or les flux céréaliers sont essentiellement assurés par la route alors qu'ils étaient, voici encore une dizaine d'années, majoritairement écoulés par le rail.

Bref, la question d'un opérateur ferroviaire de proximité, qui investirait à la fois le volet fret mais aussi le volet voyageurs, ne saurait être exclu a priori, afin que le retour du train sur cette ligne se fasse à dépense raisonnée et équitable par rapport aux autres territoires.

Posté par ortferroviaire à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,