10 octobre 2015

Les 100 ans de la Côte Bleue en vapeur

031015_241P17miramas

Miramas - 3 octobre 2015 - La 241P17 se met en scène  devant un public nombreux en dépit de l'heure assez matinale et les premières pluies. Elle porte évidemment une plaque du Mistral et les armoiries de la ville du Creusot où elle est née et où elle est aujourd'hui hébergée. © transportrail

C'est par une météo dantesque le samedi et nettement plus clémente le dimanche qu'ont eu lieu les circulations spéciales liées au centième anniversaire de la ligne de la Côte Bleue Miramas - L'Estaque. Cette ligne, qui compte parmi les plus belles de France puisqu'elle longe la mer Méditerranée, offre un magnifique panorama sur la baie de Marseille et sur les calanques de Niolon, La Redonne et Carry le Rouet.

marseille-depuis-niolon

Niolon - 5 août 2013 - Une photo sans train ? Voici la vue qui s'offre sur la baie de Marseille depuis la gare de Niolon. On aperçoit notamment l'extrémité nord du port de la Joliette et la tour du nouveau quartier Euroméditerranée, autour de la rénovation des Docks. © transportrail

031015_84605miramas

Miramas - 3 octobre 2015 - La fête du train de Miramas fut copieusement arrosée. Le Régiolis mis en ligne pour un aller-retour spécial Marseille - Miramas se remet à quai. Malheureusement, les voyageurs l'attendaient sur le quai où se situe le photographe (amphibie pour l'occasion...). © transportrail

041015_241P17miramas1

Miramas - 4 octobre 2015 - Le soleil est de retour  et va revêtir les drapeaux tricolores pour le parcours anniversaire sur la Côte Bleue et la cérémonie du souvenir français. © transportrail

Le 2 octobre dernier, la 241P17 des Chemins de fer du Creusot est descendue par ses propres moyens jusqu'à Avignon, avant d'assurer le lendemain un aller-retour vers Miramas à l'occasion de la fête du train (qui s'est malheureusement déroulée sous le déluge) puis le train spécial Avignon - Marseille via la Côte Bleue du dimanche 4 octobre. Le train marqua un arrêt d'une heure à Martigues pour une cérémonie militaire du souvenir... et une deuxième inauguration de la rénovation de la gare !

041015_241P17martigues1

Martigues - 4 octobre 2015 - Une heure d'arrêt à Martigues devant son bâtiment voyageurs typique de la ligne de la Côte Bleue. La foule est plus nombreuse, le train était complet, le soleil est au rendez-vous. Dommage qu'un arrêt plus près de la mer (et plus loin des usines pétrochimiques) n'ait pas été privilégié, mais il fallait se plier aux demandes des élus locaux... © E. Fouvreaux

La 241P17 circula sans encombre, les seuls aléas étant liés aux conditions météorologiques (le souterrain de la gare de Miramas fut en partie innondé), à une exploitation quelque peu acrobatique d'autant plus qu'un TER avait fait une demande de secours, tandis que le dimanche, la SNCF modifia de près de deux heures l'horaire de circulation du train spécial, probablement pour satisfaire le cortège des autorités civiles et militaires.

041015_241P17miramas2

Miramas - 3 octobre 2015 - Repartant vers Avignon, la 241P17 inscrit dans ce contre-jour de soleil couchant ses 120 tonnes et ses volutes de fumée, dans un environnement bien ferroviaire. © E. Fouvreaux

En attendant notre prochain dossier sur la ligne de la Côte Bleue, nous vous invitons à (re-)découvrir notre page consacré à l'ouvrage majeur de la ligne, le viaduc de Caronte et celle consacrée à la 241P17.

Posté par ortferroviaire à 20:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,