TGV Duplex : le nouveau standard français pour la grande vitesse

Pour augmenter la capacité entre Paris, Lyon et la Méditerranée, après avoir augmenté l’offre et augmenté la part de circulations couvertes en UM2, la SNCF engagea les études d'un matériel plus capacitaire. Véritable défi, le respect d’une charge à l’essieu de 17 tonnes a été obtenu par le recours à des alliages de métaux plus légers, et notamment de l’aluminium, tant dans la structure de caisse que sur l’ensemble des équipements constituant la rame, y compris évidemment l'aménagement intériur. Pour moins de 10 tonnes supplémentaires, le TGV Duplex peut ainsi transporter 40% de voyageurs de plus qu’un TGV classique avec un haut niveau de confort, lui donnant un ascendant très net sur son rival Velaro.

281007_DUPLEXcruzilles_ecoffey

Cruzeilles - 28 octobre 2007 - En 20 ans, le TGV Duplex est passé d'un besoin ponctuel pour la relation Paris - Lyon au nouveau standard de la grande vitesse ferroviaire française, qui essaie de percer en Europe... ce qui n'est pas toujours du goût des autres réseaux qui les accueillent (Suisse, Allemagne notamment) en raison de l'impact sur les temps de stationnement et la gestion des flux en gare... © C. Ecoffey

A l’intérieur, les 509 places proposent une ambiance classique rouge et anthracite avec placages bois en 1ère classe, gris et vert en 2ème classe, dans la continuité des aménagements des rames Réseau. L'intercirculation est assurée entre les 8 voitures par les salles hautes, différenciant assez nettement l'ambiance entre les deux niveaux, les salles basses étant à l'écart des alleées et venues au bar. La R4 est de conception spécifique puisqu'elle accueille le bar en salle haute et des appareillages techniques au niveau inférieur. Le plancher de l'espace voyageur est plus bas que dans les autres voitures pour dégager un volume plus confortable pour la station debout.

050809_DUPLEXdonzere2

Donzère - 5 août 2009 - Les TGV Duplex de première génération dérivent sur le plan de la motorisation des rames Réseau, les rendant donc très polyvalentes. L'une d'elles assure une relation Avignon - Paris s'inscrivant dans le défilé de Donzère. © transportrail

Du moteur synchrone au moteur asynchrone

Livrées initialement avec une vitesse de pointe de 300 km/h, elles ont été autorisées à circuler à 320 km/h avec la mise en service de la LGV Est, vitesse commune à l'ensemble de la flotte Duplex.

La première génération de TGV Duplex est constituée des 89 rames série 200, livrées de 1998 à 2006 et des 19 rames Réseau-Duplex série 600. Ces dernières résultent d'un brassage inédit : la SNCF a commandé 19 éléments Duplex avec des motrices tricourant pour les besoins du trafic international vers l'Allemagne et la Suisse à l'occasion de l'ouverture de la LGV Est en 2007. Combinées avec 19 rames Réseau existantes, l'assemblage final permit de constituer :

  • 19 rames dites Paris - Ostfrankreich - Süddeutschland (POS) avec motrices tricourant type Duplex et segment voyageur Réseau ;
  • 19 rames dites Réseau-Duplex avec motrices Réseau et segment voyageur Duplex : parmi elles, 16 éléments sont bicourants et 3 tricourants.

Les séries 200 et 600 sont techniquement homogènes avec des motrices à moteurs synchrones autopilotés, dans les sillage initié par les rames Atlantique. La SNCF avait fait un choix particulier en Europe, non seulement pour les TGV mais aussi pour les BB26000, et se convertit à son tour au moteur asynchrone, d'abord avec les BB36000 puis avec la deuxième génération de TGV Duplex.

060112_607paris-lyon

Paris Lyon - 6 janvier 2012 - Résultat du croisement entre des motrices Réseau et des tronçons Duplex, la série 600 complète la première génération de TGV à deux niveaux. Leur service est complètement intégré aux rames séries 200. © transportrail

Ainsi, une première commande de 50 rames a été livrée à partir de 2008 : baptisées Dasye pour « Duplex ASYchrone ERTMS », elles adoptent non seulement une nouvelle motorisation mais aussi une évoution de la décoration intérieure (gris, bleu et violet) et l'amélioration des équipements voyageurs (réaménagement du bar, prises de courant 220 V aux places notamment). La nouvelle motorisation leur procure une puissance accrue : 9280 kW sous 25 kV.

090412_708part-dieu

Lyon Part-Dieu - 9 avril 2012 - Les rames Dayse ne présentent pas de différence esthétique mais évoluent radicalement avec une nouvelle motorisation et une décoration intérieure intégralement renouvelée. Par glissement, elles ont été notamment affectées à la liaison Paris - Lyon, pour proposer notamment des prises de courant à toutes les places sur la relation majeure du réseau français. © transportrail

A partir de 2011, la troisième génération de TGV Duplex - quoique baptisée 2N2 ou Euroduplex - est apparue, dans une optique résolument européenne, avec des éléments interopérables avec les réseaux allemand, luxembourgeois, suisse et espagnol. Dans un premier temps, ces rames ont repris l’ambiance des rames Dasye, en y ajoutant de nouvelles fonctions, une amélioration de l’accessibilité, des écrans d’information et une légère rectification du gabarit haut pour améliorer le confort.

130413_4729chelles

Chelles-Gournay - 13 avril 2013 - Fin de parcours pour la rame 4724 qui approche de Paris : cette série engagée sur les relations avec l'Allemagne, partagées avec les ICE3 de la DB. En matière de confort d'assise, l'avantage est clairement en faveur du TGV, mais l'ICE a pour lui la commodité d'accès et de circulation dans une rame à un seul niveau . © transportrail

Le parc comprend :

  • 30 rames quadricourant 4701 à 4730 pour le service international vers l’Allemagne et la Suisse ;
  • 10 rames pour les liaisons franco-espagnoles via la ligne nouvelle Perpignan - Figueras - Barcelone (801 à 810) ;
  • 15 rames pour le trafic intérieur et le réseau luxembourgeois (811 à 825).

Livrées avec les couleurs classiques du TGV (gris métallisé et bleu), ces rames sont progressivement pelliculées pour adopter l’habillage « carmillon ».

210717_824serrigny

Serrigny - 21 juillet 2017 - La série 800 a été constituée pour les besoins des liaisons France - Espagne et compléter le parc du trafic intérieur. Ici la rame 824 file sur la LN1 à travers la campagne bourguignonne avec sa livrée Carmillon, tout de même un peu sombre... © transportrail

Ensuite, 40 rames ont été commandées pour accompagner la mise en service des LGV vers Bordeaux et Rennes pour le trafic intérieur : numérotées 851 à 865 et 867 à 891, elles revêtent d’emblée la livrée « carmillon » et inaugurent les nouveaux aménagements Océane avec une capacité de 556 places, obtenue en aménageant en 2ème classe la salle basse de la R3 et le recours à des sièges plus minces pour augmenter leur nombre sans affecter le niveau de confort. En revanche, en 1ère classe, les aménagements retenus maintiennent une haute qualité de prestations à bord, notamment une tablette de travail des plus commodes. Quinze rames supplémentaires ont été commandées, dans un imbroglio politico-technique concernant initialement les Intercités Bordeaux – Marseille.

020717_860bordeaux-saint-jean

Bordeaux Saint-Jean - 2 juillet 2017 - La rame 860 dans une gare Saint Jean remise en lumière avec la rénovation de la verrière. Les rames Océane inaugurent le nouveau concept Inoui et déclinent la livrée Carmillon. Notez au passage les deux types de voie sur dalle. (cliché X)

oceane-1

oceane-2

Ambiance intérieure en seconde classe et en première classe des rames Océane. Une ergonomie agréable quoique l'assise soit plus ferme que sur la génération antérieure. En particulier, la tablette en première classe se révèle très fonctionnelle. En première classe encore, tous les sièges pivotent pour être dans le sens de la marche. Une première en France depuis les RGP ! (documents Alstom)

Un rayon d'action de plus en plus étendu

Initialement, les rames Duplex étaient destinées à la liaison Paris - Lyon d'abord et aux liaisons vers Marseille et Montpellier ensuite. Devant l'augmentation du trafic, la formule à deux niveaux a été ensuite mise en oeuvre au Nord, pour accroître la capacité sur la relation Paris - Lille, puis progressivement sur l'Atlantique, d'abord vers Nantes et Rennes. Vers l'Est, ce sont d'abord les liaisons vers l'Allemagne qui ont été converties à cette formule, libérant les rames Lyria pour le service vers la Suisse. Néanmoins, il fallut aussi engager des segments Duplex sur les liaisons Paris - Zurich et Paris - Genève.

Au fur et à mesure des livraisons, les rames Duplex ont essaimé sur la quasi-totalité des relations, mettant à profit leur couplabilité avec les rames Réseau. Elles ont été ainsi introduites sur l'axe Lille - Lyon - Méditerranée, souvent en association avec une rame Réseau tricourant formant une tranche à destination de Bruxelles, puis sur les relations entre l'Atlantique et la Méditerranée. Elles ont aussi pris leur part dans la desserte tranversale avec la LGV Rhin-Rhône. Enfin, l'ouverture de la LGV SEA en 2017 et la livraison de la dernière génération Duplex Océane a permis l'équipement des liaisons Paris - Bordeaux - Toulouse / Tarbes / Hendaye.

Bref, la rame Duplex s'est imposée en 20 ans comme le nouveau standard de la grande vitesse ferroviaire française et devrait d'ici 2025 avoir complètement éliminé le parc de TGV à un seul niveau.

Le parc Ouigo : encore une occasion de brassage du parc

Les 29 rames dédiées au service low-cost Ouigo, numérotées 760 à 788 sont composées de motrices Dasye série 700 et de segments Duplex série 200, qui ont été à cette occasion complètement réaménagés en configuration à haute densité: la rame propose 634 places avec un siège plus étroit, du modèle équipant les TER2N et les X73500, installé dans tous les espaces de la rame, y compris l’ancien bar supprimé en R4.

101213_761les-angles_lapeyre

Les Angles - 10 décembre 2013 - La livrée Ouigo imprime sa marque et tranche avec les couleurs sombres de la décoration des TGV classiques. Un peu de diversité dans un univers de plus en plus homogène. © R. Lapeyre

Par conséquent, 29 tronçons voyageurs initialement associés à des motrices Dayse sont désormais couplés à des motrices Duplex de première génération.

L'ensemble de ces rames Ouigo porte une livrée spécifique à base de bleu canard et de rose fushia.

TGV Duplex-V2

Vers Sommaire / TGV Sud-Est / TGV Atlantique et Réseau / TGV européens / Eurostar