Connue pour la préservation de la 141R840 et ses circulations régulières sur le réseau ferré national, l'AAATV Centre Val de Loire a procédé à la restauration d'une locomotive Diesel type A1A-A1A 68500, et plus précisément le 68540, récupérée par l'association en avril 2012.

010412_68540les-aubrais_ampeauLes Aubrais, 1er avril 2012 - Le 68540, en livrée fret, tel qu'il se présentait lors de son arrivée dans les locaux de l'AAATV. Un long travail de restauration pouvait commencer. © Jean-Gabriel Ampeau.

La première vie du 68540

Construite par la Compagnie des Ateliers et Forges de la Loire, Fives-Lille-Cail, la Compagnie Electro-Mécanique, la Compagnie de Construction Mécanique et Sulzer, l'engin a été mis en service à Rennes le 25 septembre 1965 sous le numéro 68039. A l'époque, elle a été engagé sur les radiales bretonnes pour relever les 141P et 241P, avant de migrer à Caen, puis Chalindrey, de nouveau à Caen, puis la Plaine, avant de revenir définitivement à Chalindrey en mai 1987.

Ayant assuré un service sur les trains de voyageurs et les marchandises, les 68000 et 68500 ont été détrônés notamment par les BB 67300/400 et les CC 72000. Ces dernières ont notamment repris les meilleurs trains de l'axe Paris - Bâle aux A1A-A1A 68500, qui ont alors concentré leurs activités sur les marchandises ainsi que les trains de travaux, notamment pour la construction de lignes nouvelles ou la rénovation du réseau.

Lors de sa dernière révision générale, achevée en décembre 2002, elle fut revêtue de la livrée fret et renumérotée en 68540 suite à l'installation d'un moteur SACM AGO V12 DHSR en lieu et place du groupe SULZER 12 LVA 24 originel. En effet, une dizaine d'engin fut ainsi remotorisée pour faire face au vieillissement des groupes SULZER et à l'assèchement des sources de pièces de rechange de cette série de moteur très rare.

Caractéristiques techniques des A1A-A1A 68500

Longue de 18,01 m et large de 2,92 m, cette machine haute de 4,28 m affiche une masse à vide de 94 t et de 105,4 t en ordre de marche, chaudière incluse. Elle est équipée de 4 moteurs électrique entraînant chacun un essieu moteur. Particularité des A1A-A1A (alias "yaya"),  l'essieu central est porteur avec à l'origine variant à l'origine la répartition de la charge pour l'adhérence et la sollicitation de la voie selon son armement. Il sera finalement calé sur 20 t sur les essieux moteurs.

L'énergie est produite par un moteur AGO V 12 DSHR Diesel à 4 temps, de 12 cylindres, ayant aujourd'hui une vitesse maximale de rotation de 1300 tours / min (1350 à l'origine). Sa puissance atteint 1580 kW - ou 2150 ch - (1985 et 2700 à l'origine) . Les réservoirs de combustibles totalisent une capacité de 4175 l offrant 1100 km d'autonomie à cette locomotive initialement apte à 130 km/h, puis limitée à 120 km/h. En circulation touristique, son agrément est donné pour une vitesse de 100 km/h.

2000 heures de restauration pour une nouvelle carrière

La restauration du 68540 a nécessité plus de 2000 heures de travail pour les bénévoles de l'AAATV. L'objectif était de rendre à la locomotive sa livrée d'origine bleue à flèches blanches, dessinée par Paul Arzens, afin de remplacer la livrée verte "fret SNCF" qui lui avait été appliquée en 2002 lors de sa dernière révision générale. La caisse fut mise à nu, poncée et mastiquée sur près de 150 m² : 25 kg de mastic et plusieurs ponçeuses ont été consommées, ainsi que 75 kg de peinture anti-corrosion.

100513_68540les-aubrais_ampeauLes Aubrais, 10 mai 2013 - Les travaux de remise en peinture battent leur plein mais auparavant, il a fallu minutieusement restaurer la caisse, tout de même vieille de 48 ans, et par conséquent quelque peu marquée par la corrosion. © Jean-Gabriel Ampeau.

Le 1er juin 2013, le 68540 était présenté aux ateliers de Sotteville Quatre Mares, où furent réalisés les travaux, puis 3 semaines plus tard, en gare des Aubrais devant le maire de la commune, qui héberge l'AAATV. La machine a alors porté le blason de la ville de Fleury les Aubrais, jusqu'alors porté par la BB8626 (qui avait succédé à la BB8600).

Le 68540 est aujourd'hui le plus gros engin Diesel associatif préservé et agréé pour la circulation sur le réseau ferré national, ayant retrouvé sa livrée d'origine et son allure des années 1970, sans pour autant dépareiller avec la rame voyageurs de l'association, offrant ainsi un train d'époque "post-vapeur" représentatif.

220613_68540pont-vert_menetrierPont Vert, 22 juin 2013 - S'engageant sur la ligne de Montluçon, le train de l'AAATV met le cap sur Festirail à Montluçon. La rame de voitures et la locomotive forment un ensemble représentatif du début des années 1970. © Yves Ménétrier.

Cette année, la 141R840 étant en travaux : le 68540 assure les circulations de l'association. Après avoir participé à Festirail à Montluçon le 13 juin dernier, les prochaines sorties auront lieu :

  •     le 13 juillet entre Les Aubrais et Sancerre
  •     le 3 août entre Les Aubrais et Limoges
  •     le 24 août entre Les Aubrais et Angers
  •     le 15 septembre entre Les Aubrais et Le Mans
  •     les 5 et 6 octobre entre Les Aubrais et Lyon
  •     et les 14 et 15 décembre pour une destination surprise

Plus d'informations sur le site de l'association : www.141r840.com