Le projet de la Tangentielle Ouest de Francfort désormais approuvé devait aboutir en principe en 2026 à la mise en service d’une ligne de tram-train entre le sud et le nord-ouest de l’agglomération, maillant les différentes radiales ferroviaires au moyen de barreaux de type urbain, et de compléter la desserte du territoire par des antennes aux radiales. Au total, 26 stations seront desservies dont 12 en correspondance avec la S-Bahn existante. Le service sera organisé en 2 missions, chacune cadencées à la demi-heure, superposées sur le tronc commun :

  • Bad Homburg – Neu-Isenburg
  • Dreieich-Buchschlag – Bad Soden / Praunheim

La Tangentielle Ouest circulera en mode tram (sous 750 V et sous réglementation du BOStrab) sur 4 sections nouvelles :

  • Aéroport – Höscht
  • Dunantsiedlung – Eschborn
  • Eschborn – Praunheim
  • et la bretelle de Neu-Isenburg Birkengewann

tangentielle-ouest-francfort

Le projet devrait attirer 100 000 voyageurs par jour, dont le tiers proviendrait du report de la voiture vers les transports publics, et est actuellement estimé à 1,1 MM€ hors matériel roulant.

Le RMV a intégré l’appel d’offres lancé par le VDV, le groupement des autorités organisatrices de transport en Allemagne, portant sur 240 rames, dont la moitié pour le réseau de Karlsruhe. Les caractéristiques générales sont les suivantes :

  • 50 m de long, au gabarit 2,65 m et couplables en UM2
  • Vitesse maximale 100 km/h
  • Capacité totale 360 places

Il s’agira cependant d’un matériel particulier à plancher haut puisque le périmètre concerné par la Tangentielle Ouest est doté de quais dont la hauteur minimale est de 76 cm et la hauteur maximale de 96 cm. Un tram-train certes, dans la même veine que les lignes de Stadtbahn de Francfort, qui utilisent aussi des quais hauts même en milieu urbain.