C'est la petite rumeur du jour. Alors évidemment, nous n'allons pas nous joindre au cortège des commentateurs, mais juste prendre quelques minutes pour nous détendre un peu... Le ministère des Comptes Publics envisage de déconcentrer une partie de ses services pour en réduire les coûts de fonctionnement, notamment du fait de bâtiments moins onéreux, et afficher une reconquête des territoires hors des grandes villes par l'administration. Passons sur le fait qu'une petite phrase lâchée au coin d'un micro ne fait pas un projet consolidé sur le plan organisationnel et social.

A transportrail, on a bien une petite idée pour revitaliser certaines lignes régionales en difficulté... Allez, on ose, on se lâche et déconcentrons les services :

  • pour donner l'exemple, le ministère de la Transition Ecologique, auxquels sont rattachés les Transports, irait à Rodez
  • l'Economie et des Finances à Montluçon
  • l'Intérieur à Ussel
  • la Cohésion des Territoires à Gap
  • la Justice au Tréport
  • l'Agriculture à Roscoff (ses primeurs, ses oignons...)
  • la Défense à Givet (infranchissables Ardennes...)
  • les Affaires Etrangères à Tende
  • les Affaires Européennes à Morteau
  • la Santé à Morez (capitale de la lunette) : on avait pensé à Comdom, mais la ligne est fermée, donc hors concours...
  • la Jeunesse et les Sports à Chamonix
  • la Culture à Loches (la Touraine, les châteaux de la Loire)
  • l'Outre-mer pose problème : on aurait bien pensé à la Corse...