Dès demain 2 janvier, les trains ne circuleront plus entre Carcassonne et Quillan, mais c'est pour la bonne cause : jusqu'au 12 mars 2017, la ligne sera en travaux entre Carcassonne et Limoux. Il s'agit de la première phase de la modernisation de cette infrastructure. En revanche, de Limoux à Quillan, il faudra encore patienter et son sort n'est pas encore totalement garanti : il faudra attendre le vote des orientations budgétaires issues des Etats Généraux du Rail et de l'Intermodalité, dont transportrail vous parlera prochainement, pour confirmer le devenir de l'intégralité de la ligne.

Il semblerait que de nouveaux pseudo-arguments soient développés pour justifier le scénario décliniste : des normes européennes, ou de l'UIC, inapplicables sur les lignes secondaires françaises, seraient mises en avant par certaines voix, y compris au sein de la SNCF, pour expliquer qu'il n'y a d'autre issue que l'abandon de la ligne.

D'autres informations et analyses sur le site De Gare en Ligne.