La somme est impressionnante : elle l'est d'autant plus si on la rapporte à la longueur du réseau : un peu plus de 6000 km, soit 5 fois moins que la France. Le gouvernement autrichien prévoit donc d'investir plus de 15 MM€ en 5 ans pour l'évolution du réseau ferroviaire dont 8,3 MM€ en développement d'infrastructures nouvelles et 6,9 MM€ pour le renouvellement du réseau existant.

Au chapitre du développement, sont ainsi prévus :

  • 1,7 MM€ pour la liaison du Semmering ;
  • 2,6 MM€ pour la Koralm Linie au sud du pays ;
  • 2,5 MM€ pour le tunnel du Brenner ;
  • 515 M€ pour le doublement de la section Vienne - Wampersdorf ;
  • 480 M€ pour le doublement et l'électrification complète de l'itinéraire Vienne - Bratislava ;
  • 430 M€ pour la mise à 4 voies de Linz à Wels afin de dissocier la ligne rapide et l'itinéraire existant dédié au trafic local et au fret ;
  • 195 M€ pour la modernisation de la ligne Vienne - Breclav.