C'est en mai que le préfet Philizot rendra ses propositions sur le devenir des Trains d'Equilibre du Territoire. Après les préconisations de la commission Duron, celles très malthusiennes de la SNCF, quelles seront les conclusions de ce troisième point de vue ? L'Association des Maires de France demande un débat parlementaire, considérant que le sujet est aujourd'hui piloté de façon uniquement financière sans aucune approche sur la réalité des besoins des territoires et des populations. Même discours à l'Association des Régions de France. Mais ce n'est semble-t-il pas la position de Bercy...