Le prototype de train à sustentation magnétique Maglev a franchi hier pour la première fois la barre des 600 km/h en atteignant 603 km/h sur une piste expérimentale dans la province de Yamanashi. Le Maglev a circulé pendant 10,8 secondes à plus de 600 km/h. Ce record surclasse les deux précédentes opérations d'essai à très haute vitesse, avec 581 km/h en décembre 2003.

La compagnie JR Central projette l'exploitation à partir de 2027 d'une ligne à sustentation magnétique entre Tokyo et Nagoya pour relier les deux mégapoles, séparées de 285 km, en 40 minutes, au moyen d'une ligne construite à 85% en tunnel, dont la construction a débuté le 17 décembre dernier. Cette ligne se superposerait aux liaisons ferroviaires proposées par le Shinkansen, proposant jusqu'à 15 services par heure.