Hier a été soudé à Vendenheim, au nord de Strasbourg, le dernier rail de la seconde phase de la LGV Est entre Baudrecourt et Vendenheim. L'infrastructure est désormais prête pour la campagne d'essais destinée à vérifier chaque composante de la voie, de l'alimentation et de la signalisation en vue de la mise en exploitation, prévue le 3 avril 2016. A cette date, les TGV relieront Paris à Strasbourg au mieux en 1h48 contre actuellement 2h20.