13 km de chantiers pour 252 M€. Deux premiers chiffres à retenir pour la réalisation de la 3ème voie entre Marseille Blancarde et Aubagne. Ajoutons 5 gares rénovées et une créée à La Barasse pour un montant total de 18 M€. Troisième chiffre à retenir, une offre accrue de 20%.

En effet, la 3ème voie autorise la mise en place d'une desserte toutes les 20 minutes entre Marseille et Aubagne desservant les 6 gares du parcours. En heure creuse, sa fréquence passe à l'heure. La desserte Marseille - Toulon est également renforcée. Directe entre Marseille et Aubagne, elle est cadencée à la demi-heure toute la journée y compris en heures creuses.

En outre, la Région PACA a décidé d'expérimenter un aller-retour direct en semaine entre Avignon et Toulon ne passant pas par la gare Saint Charles, mais empruntant le raccordement des Chartreux et ne desservant que la gare de La Blancarde, desservie par le métro et les deux lignes de tramway de la RTM.

Reste à savoir si la SNCF arrivera à tenir ses engagements sur l'exploitation puisque les trains omnibus Marseille - Aubagne circuleront dans les deux sens sur la 3ème voie qui leur est dédiée. Compte tenu des piètres résultats persistants, et de l'échec des déclarations choc de son Président à chaque interpellation des élus provençaux, la prudence reste de mise : les supressions de train atteignent des niveaux record, à plus de 17%, et la ponctualité à 5 minutes ne dépasse pas les 80%. Et pour marquer le changement de service, une grève perturbe le trafic régional en PACA.