Depuis le 26 septembre, la vitesse a été relevée de 40 à 70 km/h entre Chapeauroux et Langogne. La principale limitation de vitesse qui avait lourdement affecté l'exploitation de la ligne des Cévennes et des relations Clermont Ferrand - Nîmes a été levée après la réalisation de travaux sur la voie et la plateforme, permettant d'économiser 40 minutes sur le parcours Langeac - Langogne. Mais il reste entre une limitation à 40 km/h entre Monistrol d'Allier avant de pouvoir revenir aux temps de parcours initiaux - comprendre avant ralentissements - de la relation.