10 mois de fermeture pour la modernisation de l'antenne de Hyères : c'est beaucoup pour une ligne de 10,5 km qui ne verra à nouveau des trains qu'à l'été 2015. Pas moins de 35 M€ sont investis dans l'objectif d'autoriser un cadencement à la demi-heure de la desserte depuis Marseille et Toulon. Les travaux prévoient la rénovation intégrale de l'infrastructure et de la signalisation, la mise en accessibilité des gares, avec l'adaptation des quais et cheminements (création d'une passerelle en gare de La Pauline) et la suppression d'un passage à niveau.

toulon-hyères

Le projet est financé par le CPER avec des participations de 23% pour l'Etat, la Région et le Département du Var, 20% pour RFF et 10% pour l'agglomération toulonnaise. Comme nous le suggérions dans notre article de juillet 2012, la question du prolongement au-delà du terminus actuel pour desservir l'aéroport voire les plages reste posée... et justifiée au regard du trafic aérien qui repart progressivement à la hausse après la crise de 2010. S'il enregistrait plus de 700 000 voyageurs en 2000 et seulement 502 000 en 2010, l'année 2013 s'est soldée sur un volume de 582 000 voyageurs. De quoi tout de même nourrir la desserte ferroviaire, Toulon pouvant être accessible par le rail et non plus par une ligne d'autocars tributaires de la circulation. Faut-il évoquer les plages comme autre source de trafic pour s'en convaincre ?