Le réseau S-Bahn de Berlin sera bien mis en appel d'offres pour succéder au contrat avec la DB qui prend fin en 2017. Le Sénat de Berlin a confirmé et précisé ce choix, avec trois lots attribués de façon géographique : les lignes empruntant l'axe est-ouest ; les lignes de l'axe nord-sud ; la ceinture et ses ramifications.

Le Sénat a également lancé un appel d'offres pour la fourniture de 190 ensembles de 2 voitures (pouvant former des trains de 8 voitures) destinés à l'exploitation de la ceinture, pour lequel Siemens et Stadler ont récemment annoncé qu'ils répondraient en commun, probablement face à Bombardier, dernier contractant d'un marché de matériel pour ce réseau.

Berlin confirme donc ses intentions, suite aux déboires rencontrés depuis plus de trois ans sur le réseau suburbain de la capitale allemande, concernant l'exécution de l'offre et la maintenance du matériel roulant, qui avaient conduit à immobiliser jusqu'à la moitié de la flotte.